<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 There were kurious oranj (Mark E.Smith, the Fall)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Radar Bros
Radar Bros (Restless, USA, 1996)


   Pas de doute, Radar Bros vient des grands espaces des Etats-Unis. Ils appartiennent à la même famille que Palace, Smog , Idaho , Silver Jews, Scud Moutain Boy ou encore Acetone. Bref histoire de situer, pas de tatapoum ici, mais une ambiance plutôt low-fi, les instruments en retrait mettant en avant des textes intimistes. Ce n'est donc pas par hasard si on les croise régulièrement dans les heures calmes. Tout ici est minimaliste, de la pochette énigmatique (des têtes d'asperges ou des palmiers chétifs ?) dénuée de tout signe superflu, au titre de la galette (il n'y en a pas!). On gardera ce disque de préférence pour le soir (éventuellement pour la sieste) mais attention à ne pas l'utiliser le matin sous peine de se recoucher aussitôt! A noter que le chanteur, menuisier dans le civil, officiait avec Codeine auparavant.


  2 autres articles sur Radar Bros :
   • Auditorium
   • the Falling Leaf Pages
  8 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Small Sur "We live in houses made of...
   •  Mt. Wilson Repeater "Mt. Wilson...
   •  Brightblack Morning Light ...
   tous les articles sur / et autour de Radar Bros ...

   • Radar Bros
   • Restless Records
- 1er Dec. 96

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...