<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "îlot de curiosité" (le zata)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Radar Bros - the Falling Leaf Pages (Merge, USA, 2005)

   En ce début de printemps, les Radar Bros nous livrent leur 4ème album, 'the falling leaf pages', 3 ans après 'and the surrounding mountains'. Le trio de Los Angeles a travaillé au rythme de leurs compositions, un tempo moderato. Jim Putman (chant,guitariste), Steve Goodman (batteur) et Senon Williams (bassiste) [des "faux frères" Radar donc !] ont pu prendre leur temps au studio personnel du chanteur.
    L'album est très aérien, avec une touche de psychédélisme (la pochette en témoigne également) avec des envolées à la Mercury Rev ou aux Flaming Lips, l'emploi de violon ou encore un choeur d'enfants qui accompagne le titre d'introduction. Leur son de guitare est toujours unique, et les morceaux bien reconnaissables à leur lenteur : plus psychédéliques, mais toujours les Radar Bros !
[05 Avr. 05, Jean-Marc]


  2 autres articles sur Radar Bros :
   • Auditorium
   • Radar Bros
  8 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Small Sur "We live in houses made of...
   •  Mt. Wilson Repeater "Mt. Wilson...
   •  Brightblack Morning Light ...
   tous les articles sur / et autour de Radar Bros ...
  3 autres articles sur Merge :
   •  Radar Bros "Auditorium"
   •  Lambchop "Tools in the dryer"
   •  Lambchop "Nixon"

   • Radar Bros
   • Merge Records
Vic Chesnutt - Ghetto bells (New West records, USA, 2005)

   Ce 'ghetto bells' sonne le retour d'un Vic Chesnutt au meilleur de son art. L'homme à la voix nasillarde réunit pour l'occasion des musiciens de haut vol. Van Dykes Parks (piano, accordéon), Bill Frisell (guitare) et Don Hellington (batterie, percussions, membre de Lone Justice et des Jayhawks) entourent le guitariste en chaise roulante. On retrouve également dans cette formation sa femme Tina. L'album a été enregistré dans le studio de Don Hellington à Los Angeles, dans une ambiance de fin de soirée comme le qualifient les protagonistes. Ambiance, que l'on ressent à l'écoute, le maître des lieux alternant le blues déversé du fond de son coeur et autres histoires antiques ('Little Caesar'). L'album fait la part belle aux morceaux calmes, comme 'forfthright' aux percussions feutrées et au chant retenu dans ses cordes vocales ou encore 'the garden' titre minimaliste (guitare, trompette imitée à la voix et craquements de parquet pendant l'enregistrement). Album qu'il ne faut donc pas rater sous peine de se faire sonner les cloches.
[25 Mars 05, Jean-Marc]


  8 autres articles sur Vic Chesnutt , les 3 plus récents :
   • 1964-2009
   • Skitter on take off
   • Dark developments
  8 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Collectif "Dark night of the soul"
   •  Tom Brosseau "Empty houses are...
   •  Various tribute "Low, Daniel...
   tous les articles sur / et autour de Vic Chesnutt ...

   • New West records
Landscape - One (France, 2005)

    the Misadventures of (TMO) se sépare pour laisser place à des projets solos de ses membres. Landscape est celui de son clavier et compositeur, Guillaume de Chirac. La musique se fait plus instrumentale que dans le groupe, mais quelques voix viennent parsemer cet opus One, des choeurs très aériens, ou la voix de Steffen Charron, chanteur de TMO passé au hachoir électronique. Le maître des lieux affectionne les claviers ancienne génération, comme le Fender Rhodes ou le Celesta, avec parfois un résultat parfois proche d'une boite à musique.
    L'influence (avouée) vient aussi des groupes post-rock électriques (Mogwaï, Sigur Ros ...) et les guitares et la batterie ont aussi leur place, avec le concours de musiciens du groupe français Overhead. On reste dans des atmosphères calmes avec quelques envolées à l'atterrissage contrôlé. Tout est d'ailleurs très bien maîtrisé de la musique au design de l'objet, avec une grande unité que l'on retrouve jusque dans les titres qui mis bout à bout forment un leitmotiv ("there must be something that we can do against them ...?!". Pour l'instant sans label ni distributeur (mais que font ils ?), vous pouvez (je vous y encourage) commander l'objet à la source (via le site web). Landscape devrait également débuter des concerts en mai.
[19 Mars 05, Jean-Marc]


  1 article connexe :
   •  Various Artists "the nois & the city"

   • Landscape
David Sylvian - the Good son vs the only daughter (Samadhi sound, Grande-Bretagne, 2005)

    David Sylvian est rarement présent dans les "médias" (sa voix était déjà "extra-terrestre", l'homme est devenu insaisissable, immatériel). Mais à l'inverse de son isolement médiatique, il s'est toujours tourné vers d'autres musiciens avec des signatures sur son label Samadhi sound, ou à travers des collaborations. C'est donc tout logiquement que nous arrive "the good son vs the only daughter", version revisitée par d'autres musiciens de l'album "Blemish" sorti en 2003. Bon nombre des morceaux proviennent du soleil levant, le pays de son ami Ryuichi Sakamoto (Ryoji Ikeda, Yoshihiro Hanno, Tatsuhiko Asano, Akira Rabelais), mais participent aussi les français de Readymade FC ou indirectement le trompettiste norvégien Nils Petter Molvaer. La sérénité des morceaux originaux est toujours présente avec des nouveaux traitements et un mélange d'instruments traditionnels et modernes. Le design de l'album (magnifique) est lui aussi une déclinaison de l'original.
    A vous de partir à la rencontre du mystère David Sylvian.
[13 Mars 05, Jean-Marc]


  4 autres articles sur David Sylvian , les 3 plus récents :
   • Manafon
   • Everything & Nothing
   • Dead bees on a cake
  2 articles connexes :
   •  Nine Horses "Money for all ep"
   •  Sylvain Chauveau "Down to the bone"
   tous les articles sur / et autour de David Sylvian ...
  3 autres articles sur Samadhi sound :
   •  David Sylvian "Manafon"
   •  Nine Horses "Money for all ep"
   •  Nine Horses "Snow born sorrow"

   • David Sylvian
   • Samadhi sound

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...