<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "Agitateur de curiosités" (Un géant du commerce)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Linoleum
Dissent (Geffen, Grande-Bretagne, 1997)

    On commence par un guitar band anglais. Je suis d'accord avec vous, ce n'est pas pour rassurer on connais les guitar band anglais (un habile mélange de bonnes chroniques dans le New Musical Express, bible musicale hebdomadaire du mélomane anglais, des relations conflictuelles au sein du groupe, des groupies hystériques, vous avez reconnu Oasis, Suede ou d'autres, bravo). Le soutien du N.M.E., une relation entre la chanteuse et le chanteur androgyne de Placebo pourraient faire craindre le pire pourtant le groupe et leur musique valent bien plus. Les guitares sont très présentes, bien aiguisées, voir le final de 'on a tuesday', 30 secondes très dures pour les cordes de guitares. Les textes sont assez étranges, les plus paresseux pourront en juger sur avec une version française du single 'on a tuesday' devenu 'un mardi'. Malgré l'omniprésence des guitares quelques morceaux calmes viennent ponctuer l'album, et ces morceaux sont tout aussi maîtrisés. Bientôt dans les rubriques 'potin de concierge' (attention je n'ai rien contre les concierges, ce n'est pas moi qui ait inventé l'expression) avec la future rupture entre la chanteuse et l'ambigu chanteur de Placebo, mais j'espère que le CD sera dans votre lecteur avant.


  1 autre article sur Linoleum :
   • the Race from the burning building
  1 autre article sur Geffen :
   •  Beck "Permutations"

   • Linoleum
   • Geffen - Dreamworks
- 1er Juin 97

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...