<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 There were kurious oranj (Mark E.Smith, the Fall)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Alain Tanner
Les hommes du port (Suisse, 1997)


Le port de Lisbonne, 'La ville blanche' - A.Tanner
   Alain Tanner est un militant pour une justice sociale, pour la défense des ouvriers. Il nous l'avait déjà montré dans ses nombreux films ('Charles, mort ou vif', 'la Salamandre', 'Fourbi' ....). Avec ce film documentaire le réalisateur ne change pas de fusil d'épaule, il revient sur les lieux d'un épisode de sa vie dans les années 50 (il a travaillé lui même dans une compagnie maritime), il nous brosse un portait des dockers du port de Gênes (Genova) en Italie. En effet, leur organisation est singulière, puisque ce n'est pas une société classique comme le capitalisme sait les créée. Il n'y a aucune hierarchie chez ces dockers, tout le monde est au même niveau, seul un président élu en assemblée plénière est un peu différent. Malgré la dureté du travail, les hommes du port n'échangeraient leur travail pour rien (on y voit un docker qui a fait des études de médecine). Ces hommes sont plus épanouis dans leur vie, on croise un peintre, un chanteur, un groupe de polyphonie...
    Rien à voir avec la violence de la révolte de dockers de Liverpool filmé par un autre cinéaste, Ken Loach. Le documentaire nous montre également la difficulté de survie d'une telle organisation dans un port moderne, les dockers étaient 9000 a la fies années 60, ils n'en restent que 900. Il nous montre également les conséquences de l'évolution du port sur le reste de la ville. Face à la pensée unique (voir l'édito ce ce numéro 2), le film nous présente une autre voie, c'est déjà là une bonne raison de le voir ( il est co-produit pas Arte, surveillez donc de près leur programme ). A noter que A.Tanner avait déjà filmé un port avec 'La ville blanche' à Lisbonne auparavent, un hélvète amoureux du grand large...


  2 autres articles sur Alain Tanner :
   • Rétrospective à la Cinémathèque...
   • Requiem
  9 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Rencontres cinémato. de Pézenas "48e...
   •  Rétrospective cinéma Suisse "Je me...
   •  Port-Royal "Afraid to dance"
   tous les articles sur / et autour de Alain Tanner ...
- 1er Janv. 98

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...