<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "îlot de curiosité" (le zata)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Kunitoshi Manda
the Tunnel (Anno tonneru) (Japon, 2004)
Date de sortie française :
non fixée


    Une famille japonaise traverse une crise depuis la mort accidentelle de leur fils Shigeru alors qu'il jouait à la balançoire. Le père s'est alors réfugié dans son travail, laissant seule sa femme déprimer à la maison. Akira, le fils aîné est aussi perturbé, il croit pouvoir réincarner des animaux morts en versant du sang sur leur os ... Un jour, le père rend visite à son oncle mourant qui lui raconte la légende d'un tunnel où se réfugient les fantômes. Lui même y avait rencontré son jeune fils décédé ...

     Si vous êtes un fidèle lecteur du zata (ce que j'espère bien), vous vous rappellerez de 'Unloved' réalisé par le même Kunitoshi Manda, présenté lors de l'édition 2001 de la quinzaine. 'the Tunnel' est très différent puisqu'il passe du mélodrame sentimental autour de la notion du travail à un (télé)film fantastique. Oui, ce film possède tous les ingrédients du genre (les bruitages et musiques sont particulièrement inquiétants) sur un propos bien sérieux, l'acceptation de la perte d'un enfant pour cette famille. Tout repose sur les épaules du père qui va devoir faire face à la folie qui a gagné le reste de la famille (lui même n'en passera pas très loin ...). Les fantômes sont un sujet largement utilisé dans le cinéma nippon, voir 'Kairo' de Kiyoshi Kurosawa (Manda a été son assistant), 'Ring 1 & 2' ou encore 'Dark water'. Celui-ci est inspiré par une légende qui existe dans la région de Nagoya (au centre du Japon). 'the Tunnel' fait d'ailleurs partie d'une série produite par la chaîne de télévision Nagoya broadcasting. Une prochaine livraison dans un format long-métrage ('the Tunnel' fait 71 min.) sera signée Shinji Aoyama ('Eureka', 'Desert Moon' ...).

     Ce (télé)film confirme l'habileté, la richesse et l'originalité des propos de Kunitoshi Manda, comme dans cette scène où l'on voit la mère occuper la moitié vide du lit jumeau devant son fils Akira. 'the Tunnel' est donc un curieux objet fantastique qui vous fera peur et vous fera réfléchir.


  1 autre article sur Kunitoshi Manda :
   • Unloved
- 17 Juin 04

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...