<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Bizarre, vous avez dit bizarre. Comme c'est étrange. (Louis Jouvet)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Hsia Ya-Chuan
Mirror image (Taïwan, 2001)



   Tung-ching, est coincé toute la journée derrière le comptoir de la boutique de prêteur sur gages de son père hospitalisé. Sa récente copine vient donc lui rendre visite et tous les deux s'amusent avec les objets déposés ou avec les clients. Il avait rencontré Eiko à l'hôpital suite à un accident de scooter. Depuis il n'a plus de lignes sur sa main. Eiko exerce donc sur dons de voyance sur les empruntes digitales qu'ils demandent aux clients ! Un jour dans le dos de Eiko, Tung-chin drague une cliente... Commence alors la vente de vieux objets dans le métro de Taïpeï...

    Mirror Image est un film léger et très digeste, une suite de petite scènes du quotidien, souvent très drôles. C'est le format également adopté par Tsaï-Ming Liang ou par Hou Hsia Hsien ('Millenium mambo') en compétition officielle. La parenté ne s'arrête pas là puisque Hsia Ya-Chuan était un assistant sur 'les fleurs de Shangaï' de H.H.H. qui produit également ce 1er film. Un mot sur les acteurs pour vous dire que c'est un 1er film pour 2 des principaux rôle (un 2ème film pour le 3ème !). On leur accorde leur examen de passage avec la mention très honorable (j'espère qu'avec cela, on les reverra très prochainement !).
    Je vous disais que le film est léger, n'allez pas croire qu'il est creux, non : son humour renvoi à des questions bien philosophiques et existentielles, 72 minutes de bonheur pour vos yeux et votre intellect donc !



- 1er Juin 01

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...