<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 On n'est curieux qu'à proportion qu'on est instruit (Jean-Jacques Rousseau)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


le Zata
Impressions cannoises (2001)

Impressions cannoises ...

L'impression générale qui se dégage des projections, c'est la gravité des sujets abordés, la mort, la solitude, l'exclusion, le mal de vivre, le chomage (thème très présent chez les japonais, la crise aisatique est passée par là !).
Mais Cannes ce n'est pas seulement des projection, c'est aussi :
   • les nombreux badauds n'hésitant pas à attendre des heures chaque montée des marches, munis d'un escabeau accessoire indispensable pour s'élever au dessus des autres. Bien entendu la glacière n'est pas bien loin non plus : un véritable entraînement avant le Tour de France !
    • les nombreuses personnes âgées de la région un peu perdus, sans leurs repères habituels, voyant débarquer les extra-terrestres du cinéma et des médias.
    • les médias justement : des équipes de télévision et de radio se marchant dessus, sans parler des photographes jouant des coudes pour obtenir une meilleure place (malgré leur marque très précise sur les marches !)
    • les hommes et femmes sandwichs, portant des costumes ridicules aux couleurs de marques en tout genre !
    • les professionnels du cinéma courant autant sur la Croisette qu'à Paris, le mobile dans une main, la mallette du festivalier dans l'autre.

Ce qui m'a le plus surpris, c'est la très petite proportion de véritables cinéphiles au festival. Un cinéphile n'userait pas de son portable pendant une séance. Il n'emmènerait pas son enfant en bas-âge dans la salle. Il ne quitterait pas son siège en le claquant avant la fin du film. Mais voilà les spectateurs (y compris, voir surtout les professionnels) du festival ne sont pas tous des cinéphiles et tous ces comportements sont fréquents. Rajoutez y les tousseries (je ne sais plus qui disait que l'on n'entendait jamais tousser quelqu'un dans un public à Saint Petersbourg en plein hiver, il faut aller sur la cote d'Azur en mai pour trouver des rhumes !). Rassurez vous quelques cinéphiles étaient présents, j'en ai rencontré !

Voilà Cannes c'est tout ceci, le pire et le meilleur, parce que les films de qualité sont nombreux, les différentes compétitions et sélections(1) des plus intéressantes, et que les rencontres s'y produisent, bref le cinéma se "joue" à Cannes.

remerciements appuyés : Gilles, Marc et Fanny.
Remerciements : Bruno, Julien, Bertrand, Sandrine, Christine, Yung, le Forum du festival ...
   • le site du festival
   • la quinzaine des réalisateurs
   • la semaine de la critique
   • le site de l'ACID



  635 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Romain Sénéchal "Confiture #1"
   •  David Libens "Badaboom twist comics"
   •  Lolmède "Bon Scott day"
   tous les articles sur / et autour de ...
- 1er Juin 01

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...