<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Is it really so strange ? (the Smiths)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Alain Guiraudie
Ce vieux rêve qui bouge (France, 2001)
Date de sortie française :
28 nov. 2001


(crédit photo : synopsys)
    Un jeune technicien débarque dans une usine sur le point de fermer. Il est chargé de démonter une machine qui sera réutiliser ailleurs. C'est le seul à travailler dans l'usine, les derniers employés partagent leur temps entre les cartes, les apéritifs ou du bricolage personnel (à base de tuyaux).
    Si l'usine et son monde ouvrier est bien présent, ce n'est pas le sujet principal du film. Alain Guiraudie campe une relation homosexuel entre ce jeune ouvrier et un contre maitre. L'un assume son homosexualité, l'autre hésite... Un ouvrier proche de la retraite rentrera également dans cette relation... Ces trois personnages trouveront ils ce qu'ils cherchaient ? ...
    Ce moyen métrage de 50 minutes est surprenant. On croit rentrer dans un film social, qui va nous parler restructuration. Mais la restructuration est ailleurs, elle est d'ordre personnelle ! Alain Guiraudie emmène le spectateur là où il ne s'attendait pas. Il manie également un humour singulier, la machine démontée est totalement loufoque, il écrit une conversation surréaliste avec de faux termes techniques...
    Alain Guiraudie est lui même un personnage bien singulier du cinéma français. Après de nombreux petits boulots, il est venu au 7ème art de manière autodidacte et sans culture cinématographique particulière. Lorsque Luc Moullet (qui présentait un court métrage dans la même séance), lui demande s'il se sent influencé par le cinéma asiatique en plaçant sa caméra fixe devant ses comédiens, il répond que c'est par économie de temps et de moyen !
    Il s'était fait remarquer avec 'du soleil pour les gueux', son 4ème court métrage. 'Ce vieux rêve...' a lui remporté le prix Jean Vigo 2001 (ex-aequo avec 'la candidature'd'Emmanuel Bourdieu). Ses films sont à son image : généreux, humains et avec l'accent du sud. Aveyronnais, il vit dans le Tarn, et fréquente souvent Toulouse. Il passe désormais un peu de son temps à Paris pour le montage de son prochain film, un long métrage.


  4 autres articles sur Alain Guiraudie , les 3 plus récents :
   • Le roi de l'évasion
   • Voici venu le temps
   • Pas de repos pour les braves
  2 articles connexes :
   •  Arnaud & Jean-Marie Larrieu "Les...
   •  Quinzaine des réalisateurs "Menu...
   tous les articles sur / et autour de Alain Guiraudie ...
- 1er Juin 01

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...