<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "Agitateur de curiosités" (Un géant du commerce)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Vinicius Cantuaria - Silva (Naïve, Brésil, 2006)

Vinicius Cantuaria

   Le plus new-yorkais des brésiliens, Vinicius Cantuaria signe son 5ème album solo avec 'Silva' réalisé entre Big Apple et Rio. Le guitariste et percussionniste revient avec une bossa saupoudrée de quelques touches électroniques et de jazz avec la trompette de Michael Leonhart sur quelques titres. Quelques morceaux sont co-écrits avec Arto Lindsay, le plus brésilien des new-yorkais, comme 'India', chanté en portuguais et en anglais. Vinicius y évoque Manhattan où il vit une bonne partie de l'année, et l'avait déjà célébré dans 'Rio' ["where the river meets the sea ... "] sur l'album 'Vinicius' en duo avec David Byrne, autre brésilien d'adoption qui avait ressorti des albums de Tom Zé et de Os Mutantes sur son label Luaka Bop. De Manhattan, il nous dit "we can make some money, we can make a big deal, we can shoot a movie before we come back to Brazil".
    Vinicius Cantuaria
ne cesse de faire le grand saut entre les deux Amériques pour le plus grand plaisir de nos oreilles.
[23 Janv. 06, Jean-Marc]


  3 autres articles sur Naïve :
   •  Charles Berberian "Playlist"
   •  Yves Blanc "La planète bleue en...
   •  Paris Dernière "La musique de Paris...

   • Vinicius Cantuaria
Sexsmith & Kerr - Destination unknown (V2, Canada, 2005)

Ron Sexsmith
   Ils se sont connus dans un service de messagerie en 1987 avant que leur musique ne les nourrisse, et sont depuis restés des compagnons de musique inséparables ('brother in song' comme le dit Ron Sexsmith sur les notes de pochette). Ron(ald) Sexsmith associé au violoncelliste et batteur Don(ald) Kerr nous livre un premier album duo né durant l'enregistrement de 'Retriever' en 2004, 7ème album du crooner canadien. 
   'Destination unknown' s'écoule agréablement le long de 13 morceaux aux accents nostalgiques (voir aussi la pochette avec ses photos d'enfance) rythmés par la mandoline et autres guitares acoustiques de Ron Sexsmith accompagné du violon de Don Kerr. Ce dernier est aussi présent par la voix aux côtés de son ami chanteur, pour le coup également compagnons de chant et je l'espère compagnons de vos oreilles.
nb : illustration Dupuy & Berberian (passer la souris sur la photo ... )
[16 Janv. 06, Jean-Marc]


  3 autres articles sur V2 :
   •  Josh Ritter "the Animal years"
   •  Superflu "Tchin tchin"
   •  OP8 featuring Lisa Germano "Slush"

   • V2 Music
David Axelrod - the Edge, D.Axelrod at Capitol 1966-70 (Blue Note, USA, 2005)

David Axelrod
   Ce jeune homme aux allures de Clint Eastwood que vous voyez ci-contre était l'un des producteurs qui ont contribué aux années glorieuses du label Capitol dans les années 60. David Axelrod était le précurseur dans la fusion des styles, musique soul, jazz, funk. Ses orchestrations ont influencé bon nombre de musiciens au fil des décennies. Quincy Jones reconnaît ainsi son rôle de pionnier et plus récemment ses morceaux ont été samplé par différents courants hip-hop, Dr Dre, De La Soul (reprenant 'You've Made Me So Very Happy' pour leur 'I am I be'), Madlib ou encore DJ Shadow et Unkle (avec James Lavelle, patron du défunt Mo'Wax qui signa sur son label un album retour éponyme en 2001). Unkle est d'ailleurs un hommage à la série télévisée 'the man from u.n.c.l.e.' incarné par David McCallum, auteur d'un album Capitol produit par David Axelrod, dont deux morceaux sont présents sur cette compilation. On y retrouve également le travail avec Lou Rawls, Cannonball Adderley (un morceau de 12 minutes), le pianiste Don Randi (le merveilleux 'theme from the fox' illuminé à la flûte) ainsi que  Letta Mbulu. Cette compilation signée Egon, le patron du label Stones Throw (Blue Note, division jazz de Capitol lui a donné un libre accès à ses archives) rassemble bien entendu également et majoritairement des morceaux issus des trois albums publiés sous son nom durant cette période. Un livret de vingt pages avec de nombreuses photos et notes complète cette compilation indispensable.
[09 Janv. 06, Jean-Marc]


  1 autre article sur David Axelrod :
   • Live at Royal Festival Hall
  1 article connexe :
   •  Jimi Tenor "4th dimension (with Kabu...
  4 autres articles sur Blue Note , les 3 plus récents :
   •  Mich Gerber "Tales of the wind"
   •  Bobbi Humphrey "Blue breakbeats"
   •  St Germain "Tourist"
   tous les articles sur Blue Note...

   • David Axelrod
   • Blue Note Records
oRSo - Roveretto (Hinah, USA, 2005)

Orso - Gummy bears par Hope Larson
   Hinah clôture cinq années d'édition de cd-r confectionné artisanalement dans un boîtier original avec le groupe américain oRSo. Hinah boucle la série avec un clin d'oeil, puisque le groupe est un homonyme aux deux tenanciers du label, à la différence de l'orthographe. Pour l'occasion, le boîtier est différent et agrémenté d'un autocollant rouge (RoSo) flanqué de deux ours (orso en italien, origines de Phil Spirito le chef de file du groupe) dessinés par Hope Larson
   oRSo ne sera pas totalement inconnus aux oreilles qui ont déjà croisé Rex, premier groupe de Phil Spirito, qui est aussi membre de Califone. Leur musique est une folk lente habillée de cordes et de cuivres qui rencontrent le banjo traditionnel. 'Roveretto' est un enregistrement d'un concert de 2002 avec une audience discrète plongée dans la magie du groupe, que vous rejoindrez à pattes de velours !
   L'après cd-r pour hinah se conjugue avec le projet calendrier qui mélange photos et musiques pour 2006 sans oublier les parties expositions et webzine qui continuent.
[02 Janv. 06, Jean-Marc]


  2 articles connexes :
   •  S. Doubinsky | EM | Profondo Rosso ...
   •  ""
  4 autres articles sur Hinah , les 3 plus récents :
   •  LunDi "4"
   •  Green Apple Sea (the) "How Else Can...
   •  Arman Méliès "Le magasin pittoresque"
   tous les articles sur Hinah...

   • oRSo (Binto family)
   • Hinah - label and more

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...