<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Think Curious (le zata)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Gilles Rochier - Igor et moi #1 (France, 2006)

Igor - Gilles Rochier
diaporama
    Mais qui est donc Igor ? Sur le blog du même nom, on trouve des dessins de tags sur les murs de sa ville et d'ailleurs. Vous ne trouverez aucune bombe vide sur les lieux du blog, mais vous pourrez retrouver sa trace dans un petit fanzine "Igor et moi" dont le 1er numéro vient de sortir. Tout ceci sent presque la bombe de peinture (mention peinture fraîche présente en couverture) tellement le travail est bien fait malgré le minimalisme de l'objet (une feuille entre A4 et A3 plié, en impression numérique).
   Mais qui se cache derrière la casquette bleue de Igor ... ? ... Le mystère reste entier, seule certitude, les dessins sont ceux de Gilles Rochier, auteur à qui l'on doit 'en vrac' (fanzine compilé par les éditions 6 pieds sous terre chez qui vous trouverez aussi 'dernier étage' ; signalons également la future sortie cette fin de mois de 'Thony Banco', ouvrage réalisé avec Jacques des Portes aux toutes nouvelles éditions Premières pousses). 'Igor et moi #1' s'obtient en envoyant un e-mail avec quelques civilités à son auteur via son blog.
[09 Janv. 06, Jean-Marc]


  9 autres articles sur Gilles Rochier , les 3 plus récents :
   • Envrac 23 - Les frères Cracra
   • Love and that fucking duck
   • Temps mort
   • [couverture] le Zata en force
   tous les articles sur Gilles Rochier ...
  9 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Collectif (revue) "Jade 606u"
   •  Collectif (revue) "Jade #456U"
   •  Judith et Marinette (nouv.journal)...
   tous les articles sur / et autour de Gilles Rochier ...

   • Gilles Rochier (En vrac)
   • Gilles Rochier (Igor)
Mahler - L'art selon Madame Goldgruber, insultes (L'Association, Autriche, 2005)

   Comme nous l'explique son auteur dans un préambule, ce livre aurait du être un recueil de textes théoriques sur ses travaux comme catalogue d'exposition d'une galerie autrichienne. Mahler en a profité pour parler du rapport entre Art et bande dessinée (le "9ème Art") ;  question dont il se fiche royalement, mais au moins cela lui a permis de détourné une commande qui ne l'enchantait guère mais aussi de livrer quelques insultes (sous titre de cet ouvrage) et diffamations. Le titre doit son origine à une question très administrative d'une fonctionnaire des impôts, Mme Goldgruber, dans quelle catégorie ranger le travail de Mr Mahler, et peut il justifier une déduction reservée aux artistes  ?
Mahler - Goldgruber
   Le reste des histoires est tout aussi auto-biographique avec d'autres épisodes administratifs (passage de douane, commission de subventions pour un film d'animation), ou encore des conférences qu'il a donné, des expositions etc. Mahler porte un regard ironique sur le milieu "artistique" et nous régale de ses commentaires avec un dessin minimaliste très efficace et lui aussi tout aussi humoristique (ses précédents ouvrage fonctionnaient par un humour très visuel quasi muet).
   Ce travail de réflexion qui aurait du être théorique au départ est le 3ème titre de la collection 'éprouvette' de l'Association qui regroupe des essais sur la bande dessinée ('désœuvré' de Lewis Trondheim sur la crise des auteurs et 'plates-bandes' le pavé dans la mare des éditeurs de J.Christophe Menu, lui aussi victime administrative avec l'Association au moment de la question du classement en revue de 'Lapin' ...).
[02 Janv. 06, Jean-Marc]


  6 autres articles sur Mahler , les 3 plus récents :
   • Spam
   • L'Art sans madame Goldgruber
   • Poèmes
   • [couverture] Old school princess Leia
  5 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Collectif (revue) "Mome #16"
   •  Laterna Magica "5e édition"
   •  Collectif "Toy Comix"
   tous les articles sur / et autour de Mahler ...
  31 autres articles sur L'Association , les 3 plus récents :
   •  Collectif (revue) "Lapin #40"
   •  Killoffer "Recapitation"
   •  Collectif (revue) "Lapin #39"
   tous les articles sur L'Association...

   • Mahler
   • Mahler (blog spam)
   • L'association
Jason - Hemingway (Editions Carabas, Suède, 2005)

Jason - Hemingway
diaporama
    Pour son 2ème album couleur (après 'je vais te dire quelque chose), Jason nous entraîne dans le Paris des années 20. Toujours sous forme d'animaux à deux pattes caractéristique du dessinateur suédois, les personnages s'appellent Ernest Hemingway, Scott Fitzgerald, James Joyce, Ezra Pound ... S'ils fréquentent bien 'la closerie des lilas', le café du quartier Montparnasse comme leurs illustres et bien réels homonymes écrivains, ces personnages de fiction sont auteurs de bande dessinées. Ils ont bien du mal à vivre de leur art, et Hemingway pense trouver une solution à leurs soucis financiers en volant la recette d'un match de boxe ...
    Dans cet album tout le monde se prend des coups, parfois bien inattendus, et bien malin le personnage de ce récit qui croit mener les autres en bateau jusqu'à ce qu'un autre lui prouve le contraire ... Pour dévoiler l'imbroglio du casse, Jason procède en racontant tour à tour, le casse vue par chacun des protagonistes. Côté bande dessinée, on pensera au Blotch, parodie de peintre parisien des années 20 réalisé par Blutch. Le côté intrigue policière nous renvoi quant à lui aux premiers films de Stanley Kubrick, 'le baiser du tueur' et 'ultime razzia'. 'Hemingway' est un album aux multiples saveurs non dénué d'humour. Et on souhaite à son auteur de ne pas en arriver à organiser un larcin pour subvenir à ses besoins !
[15 Dec. 05, Jean-Marc]


  9 autres articles sur Jason , les 3 plus récents :
   • Les loups-garous de Montpellier
   • Low moon et autres histoires
   • Low moon
  12 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Jason "Les loups-garous de...
   •  Collectif "Dark night of the soul"
   •  Jason "Low moon"
   tous les articles sur / et autour de Jason ...
  1 autre article sur Editions Carabas :
   •  Jason "Je vais te dire quelque chose"

   • Editions Carabas
Baladi - Angle mort (Atrabile, Suisse, 2005)

    Alex Baladi promène Benny (il s'appelle en fait Benoît, le surnom est hérité des années 80 avec Benny B. chanteur hip hop belge ...), personnage en forme de saucisse à deux jambes, durant les 200 pages de son nouvel album 'angle mort'. Le lecteur partira avec un Benny en quête de sandwich oriental et découvrira sa grande solitude, solitude rompue avec la rencontre d'un compagnon à 4 pattes ...
    Le récit partira ensuite dans bien d'autres directions (des débuts culinaires, passages musicaux, chorégraphiques avec une danse de smurf ..., une intrigue et bien d'autres genres ... certains surprenants ... ). On retrouve des planches très graphiques, avec des cases en liberté totale, de la calligraphie, des bulles qui s'enroulent ou qui déroulent le récit. Hors collection chez Atrabile (format "comics" en bichromie bordeaux), hors genre, Baladi explore de nouveaux territoires que tout lecteur curieux se doit d'emprunter.
baladi - angle mort

[09 Dec. 05, Jean-Marc]


  18 autres articles sur Baladi , les 3 plus récents :
   • Manoeuvres
   • Encore un effort
   • Workkk (animation)
   • [couverture] le bossu au vinyl
  40 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Jonathan Larabie "L'armée du Mexique...
   •  Collectif (revue) "Lapin #40"
   •  Pierre Feuille Ciseaux "1e. édition"
   tous les articles sur / et autour de Baladi ...
  31 autres articles sur Atrabile , les 3 plus récents :
   •  Manuele Fior "5000 kilomètres par...
   •  Baladi "Manoeuvres"
   •  Ibn Al Rabin "Sichem & Dina"
   tous les articles sur Atrabile...

   • Atrabile

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...