<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Is it really so strange ? (the Smiths)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Collectif (revue) - Mome n.1 summer 2005 (Fantagraphics, USA, 2005)

diaporama
    Fantagraphics lance Mome une nouvelle revue dans un format "roman graphique (proche du A5, dos carré ...). La maquette est confié à Jordan Crane (déjà responsable de 'Non' que vous pouvez découvrir à travers ses éditions Red Ink ou avec l'édition francophone de 'Col.Dee' aux éditions quebecquoise de la Pastèque, les anglophones iront aussi voir 'the clouds above' fraîchement édité par Fantagraphics, fin de la longue mais nécessaire parenthèse).
   Le rythme de Mome est saisonnier, quatre numéros par an donc. Le premier est étiqueté 'summer 2005' et accueille entre autres :
    Jeffrey Brown connu pour ses histoires autobiographiques comme 'Clumsy' ou 'Unlikely' chez Top Shelf (mais pas seulement, 6 pieds sous terre vient de sortir "bighead" le récit pastiché d'un super héros)
    Paul Hornschemeier remarqué pour 'Adieu, maman' paru récemment chez Actes Sud. Il débute ici une nouvelle histoire 'life with mr dangerous'. Il est aussi mis à contribution pour un interview où l'on apprend que ses influences se trouvent plus du côté de Daniel Clowes que de Chris Ware à qui on le compare immanquablement (comparaison légitime au vu des thèmes abordés et de la mise en couleur).
    Sophie Crumb, fille de Robert Crumb et Aline Kominski, ou encore Gabrielle Bell qui signe une histoire et la couverture de cette revue.
    Mome vous permettra de découvrir des auteurs [c'est le principe de la revue] en version originale avant d'éventuelles traductions et pour un prix modeste (moins de 13€ sur la filiale française d'un web-marchand généraliste américain ... ).
[19 Oct. 05, Jean-Marc]


  22 autres articles sur Fantagraphics , les 3 plus récents :
   •  Kevin Huizenga "Ganges #3"
   •  Collectif (revue) "Mome #16"
   •  Collectif (revue) "Mome #15 summer...
   tous les articles sur Fantagraphics...

   • Fantagraphics Books
Mathis - Henri, fils de ses parents (Potager moderne (le), France, 2005)

diaporama
    Le petit Henri reste un petit garçon de 6-7 ans depuis sa naissance dans la revue (à suivre), il y a douze ans de cela et vit toujours dans les Vosges des années 70, pas très éloigné d'un petit Mathis son créateur (à 75% selon l'intéressé, le crayon peut s'avérer une machine à remonter le temps efficace) . Henri aura connu de nombreux éditeurs, Casterman à ses débuts donc, puis Paquet le temps d'un album, pour reprendre du service dans la revue Patate Douce aux éditions du Potager Moderne (une très bonne maison faut il encore le rappeler), son refuge actuel qui édite de nouveaux épisodes sous le titre de 'Henri, fils de ses parents', cette fois ci en noir et blanc (sur un beau papier ivoire)
    Sa grand mère est toujours au tricot, sa maman aux fourneaux du foyer familial et son père est toujours maçon. Henri souhaiterait bien travailler avec lui ... mais la veille de ses débuts sur le chantier, sa nuit est agitée, il se retrouve sous d'énormes légos qui lui tombent dessus ... Voilà le sort de notre petit bonhomme être pris en tenaille entre l'enfance et le monde adulte.
    Mathis
conjugue ses aventures avec humour mais aussi avec toute l'âpreté du monde adulte qui entoure son héros. Cet nouveau petit album révélera à ses lecteurs que la nostalgie de l'enfance peut être parfois amèrement réaliste.
[12 Oct. 05, Jean-Marc]


  1 autre article sur Mathis :
   • Henri
  2 articles connexes :
   •  Collectif (revue) "Jade #456U"
   •  Blutch "Le petit Christian"
  1 autre article sur Potager moderne (le) :
   •  Charles Dutertre "Pirouette"

   • Potager Moderne (le) - Patate Douce
Collectif - Svm mac illustré (Vnu, France, 2005)

svm mac
diaporama
    La presse informatique fait peu appel aux dessinateurs pour illustrer leur magazine contrairement au reste de la profession, et Svm mac fait figure d''exception dans le milieu, et ce depuis les débuts et au fil des différentes formules et propriétaires du titre. Svm mac fait appel pour chaque numéro à des dessinateurs (souvent eux même équipés d''ordinateurs à la pomme, la "machine des créateurs") à raisons de 4 illustrations par numéro et depuis 15 ans. Le magazine sort un recueil de 88 pages (plus luxueuses que celles de la revue) accueillant 60 dessinateurs à son sommaire disponible chez votre marchand de journaux.
   La liste des dessinateurs ayant croqué la pomme informatique et son univers est impressionnante, en voici un petit échantillon : Killoffer (qui signe également la couverture), Vincent Sardon, Dupuy & Berberian, Jean-Yves Duhoo, Sébastien Lumineau, Jochen Gerner, Stanislas, Christophe Blain, Tardi, David B., Loustal, Blanquet, Thomas Ott, Mattt Konture etc. Vous y retrouverez un illustrateur bien connu des fidèles lecteurs du zata, puisque Toniduran est aussi au sommaire (ndlr : à voir aussi ses illustrations sur le numéro de sept.). L''éventail est très large et ne se limite pas à la seule bande dessinée comme les auteurs pré-cités, mais aussi à l''illustration, à la 3D ...
   A noter que le magazine publie également une planche entière depuis quelques années, planches qui ont été rassemblées dans les cas de Lewis Trondheim (''ordinateur mon ami'' chez Dargaud), d''Olivier Josso et Jean-Christophe Menu (tous deux aux Requins Marteaux).
[05 Oct. 05, Jean-Marc]


   • Vnu
Tardi - Le petit bleu de la côte ouest (Manchette) (Humanoïdes Associés (les), France, 2005)

   Tardi quitte Casterman et Léo Malet repris par Moynot (oui attention à la mention trompeuse de couverture du dernier Nestor Burma "d'après le personnage de Tardi"...). Désormais Tardi dessine pour les Humanoïdes Associés (Bilal dans le même temps fait le chemin inverse) et adapte pour la 2ème fois un roman de Manchette, 'le petit bleu de la côte ouest', après 'Griffu' publié en 96.
   Le protagoniste de ce roman adapté est un autre personnage en 'G', Georges Gerfaut, un cadre commercial ballotté par les événements après avoir amené ce qu'il prenait pour un accidenté de la route à la clinique la veille de son départ en vacances. Tardi franchit une décennie en quittant l'inspecteur Nestor Burma. Ce roman est en effet marqué par la fin des "30 glorieuses", les années 70. Gerfaut tourne en rond dans une déprime existentielle, avant que deux curieux tueurs à gages déterminés veuillent mettre fin à son existence ...
   Continuons dans les changements, l'action se passe majoritairement en province (côte ouest donc mais aussi les Alpes, décors repérés et fidèlement reproduits, sa réputation de perfectionniste n'est plus à faire). Contrairement aux adaptations de Léo Malet, le texte de Manchette est ici respecté à la lettre (non intégral, certaines scènes ont été coupées).
    L'adaptation de ce roman noir social (ou roman social noir) se devait d'être en noir et blanc, cela tombe bien, ce sont les couleurs de prédilection de Tardi. Il poursuivra ce travail sur les romans de Manchette, après un nouvel épisode d'Adèle Blanc-Sec.
[30 Sept. 05, Jean-Marc]


  13 autres articles sur Tardi , les 3 plus récents :
   • Putain de guerre ! 1917-1918-1919
   • Tardi in english
   • Journal de guerre, 1917
   tous les articles sur Tardi ...
  8 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Joe Sacco "Gaza 1956, en marge de...
   •  S. Doubinsky | EM | Profondo Rosso ...
   •  Festival d'Angoulême "Programme 2008"
   tous les articles sur / et autour de Tardi ...

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...