<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "Agitateur de curiosités" (Un géant du commerce)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Lars Horntveth - Pooka (Smalltown supersound, Norvège, 2004)

    Dans la famille electro-jazz nordique, les Jaga Jazzist ont franchi les fjords norvégiens pour arriver sur nos scènes et nos platines via une distribution plus large assurée par le label londonien Ninja Tune (dans le même rayon que les Cinematic Orchestra). Son jeune leader [23 ans au compteur, il a débuté Jaga Jazzist à l'âge de 15 ans !], Lars Horntveth livre un album solo et instrumental entre deux albums de sa formation. Le bonhomme a composé une musique pour un petit orchestre jazz. Clarinette, saxophone, guitare acoustique, xylophone et cordes se retrouvent harmonieusement pour des compositions qui mélangent jazz et classique (par la présence des cordes). Le résultat pourrait être qualifier de jazz symphonique saupoudré d'électronique (par petites touches très discrète). Lars Horntveth joue lui même assuré une bonne partie des instruments et l'album a été produit à Bergen par Jorgen Traen (également producteur des Jaga Jazzist, Sondre Lerche ...). "Pooka" est une agréable compagnie pour vos voyages imaginaires. Il est aussi une nouvelle preuve de la vitalité et l'originalité de la scène nordique, voir aussi les protégés du label Jazzland records et notamment le magnifique "Connected" du trompettiste Eivind Aarset : vous n'êtes pas prêt de défaire vos bagages!
[24 Dec. 04, Jean-Marc]


   • Smalltown supersound
David Kitt - the Black and the Red notebook (BMG, Irlande, 2004)

    Pour son 4ème album, le songwriter irlandais choisit la ré-écriture plutôt que l'écriture. "the Black and the red notebook" est un album de reprises (covers). Il revisite dans son style electro-folk des titres qui figure dans son patrimoine musical. On trouvera des morceaux de Sonic Youth ("teenage riot" version assagie), R.E.M. ("Rockville"), Money Mark, du tube "pressure drop" du jamaïcain Toots et ses Maythals, ou encore des standards de JJ Cale et des Beatles. Voilà qui dénote un certain éclectisme que l'on retrouve dans le travail personnel de David Kitt. Ces relectures sont d'ailleurs être un bon moyen de le découvrir si ce n'est pas déjà le cas.
[16 Dec. 04, Jean-Marc]


  2 autres articles sur David Kitt :
   • Nightsaver
   • the Big Romance

   • David Kitt
Tim - 4 titres ep (France, 2004)

    Les 4 titres de cet ep sont teintés pop. Guitares (acoustique le plus souvent), violons et même des choeurs (très réussis) sur le 1er morceau accompagnent des histoires d'amour légères ou graves. Les textes sont particulièrement soignés (signés pour moitié par Pierre Métivier, l'interprète et compositeur de Tim), avec une approche que l'on pourrait rapprocher des chansons de Jerôme Attal. Chaque titre prend vie et Tim devient plus qu'un chanteur, un personnage de cinéma (qui ne serait pas très loin d'Antoine Doisnel). La version longue de ce ep enregistré au studio de Third Side Records sortira en 2005 . Tim sera également à l'affiche ... de quelques salles parisiennes (et non pas à l'affiche des cinémas !), à ce sujet Tim a déjà partagé la scène avec Syd Matters.
  Renseignements pour se procurer cet ep via courrièl.
[10 Dec. 04, Jean-Marc]


  1 autre article sur Tim :
   • Être Pierre plus souvent
  62 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Eric Drooker "Flood !"
   •  Collectif (revue) "Kaugummi magazine...
   •  Notwist (the) "Storm OST"
   tous les articles sur / et autour de Tim ...
Trembling Blue Stars - (Elefant, Grande-Bretagne, 2004)

 
 
photo Michael R.Williams
    Trembling Blue Stars, la bande à Bob Wratten (Field Mice et les éphémères Northen Picture Library) est de retour après 3 ans d'absence discographique. Après la disparition du label Shinkansen, le groupe pop anglais a trouvé refuge auprès du label espagnol Elefant qui avait déjà sorti cet été le ep "Southern skies appear brighter". "the Seven autumn flowers" regroupe douze titres mélancoliques ou se ballade la douce voix de Bob Wratten (sauf un titre interprété par Beth Arzy du groupe Aberdeen). Welcome back TBS, hola de nuevo !
[06 Dec. 04, Jean-Marc]


  1 autre article sur Trembling Blue Stars :
   • Lips that taste of tears

   • Elefant Records

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...