<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 There were kurious oranj (Mark E.Smith, the Fall)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Terry Zwigoff - Bad Santa (USA, 2004)

   "Bad Santa" est une agréable surprise pour un "film de studio". Il faut dire que le studio en question n'est pas la caricature du studio hollywoodien, et que la réalisation du film est signée Terry Zwigoff apportant sa touche et son "équipe" dans cette comédie très politiquement incorrecte. "Bad Santa" nous montre un père-noël alcoolique et désabusé qui n'aime pas du tout son rôle d'amuseur forcé. Enfin ceci n'est qu'une couverture pour dévaliser le centre commercial qui l'emploie avec l'aide de son complice qui endosse lui pour la circonstance le costume d'elfe. Il trouvera une certaine rédemption (jusqu'où ?) en la personne d'un enfant souffre-douleur ... Le casting est un sans faute, que cela soit dans les rôles principaux emmené par Billy Bob Thornton ("the Barber", d'ailleurs les frères Coen sont à la production) et Tony Cox ou dans les personnages secondaires (Bernie Mac en responsable de la sécurité qui raquette les voleurs... ou John Ritter [son dernier rôle, décédé à l'automne 2003] en directeur de magasin puritain ...). Pour son prochain film, le 4ème, "Art school confidential", Terry Zwigoff retrouvera un univers bédé avec un scénario co-écrit avec Daniel Clowes, l'intérpète principal sera John Malkovich.
[29 Nov. 04, Jean-Marc]


  2 autres articles sur Terry Zwigoff :
   • Art school confidential [dvd]
   • Ghost World
  4 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Gabrielle Bell "Cecil and Jordan in...
   •  Robert Crumb "R. Crumb's heroes of...
   •  Festival Sundance "Edition 2006"
   tous les articles sur / et autour de Terry Zwigoff ...
Le mois du documentaire - 5ème édition [2004] (Images en bibliothèques, France, 2004)

    Se déroule en ce mois de novembre la 5ème édition du 'mois du documentaire', à l'initiative de l'association 'Images en bibliothèques'. Cette opération est relayée dans différentes villes hexagonales, Dom Tom et quelques villes étrangères (via les ambassades et alliances françaises), dans différents lieux (bibliothèques, médiathèques, lycées, cinémas "classiques", musées ...), le tout avec de nombreux débats.
Documentaires récents (comme 'le génie hélvéthique' de J.S. Bron pour connaître la “formule magique” de nos voisins ... ) ou anciens sont au programme, parfois regroupés autour de thématiques (vues d'Amérique(s), hommage à Jean Rouch ...).
La liste des partenaires (il y en a forcément un près de chez vous) et le programme détaillé est disponible sur le site de la manifestation.
[06 Nov. 04, Jean-Marc]


   • Images en bibliothèques
F.W. Murnau - L'aurore édition dvd collector (Carlotta films, USA - Allemagne, 2004)

    Le chef d'oeuvre de Murnau connaît une nouvelle édition collector par Carlotta films. La nouveauté vient de l'accompagnement musical de Lambchop. Le groupe de Nashville avait été sollicité en janvier 2003 par le Festival Internationnal du Film de San Fransisco pour un concert pendant la projection du film muet de 1927 que tout spectateur se doit de connaître (force et universalité de l'histoire, réalisation majestueuse). L'expérience avait servit de base au double album 'Aw cmon & Noyou cmon'. L'édition collector comprend trois pistes sons, l'originale bien entendu, une interprétation de l'Olympic Chamber Orchestra et la création live de Lambchop. On retrouve les bonus de l'ancienne édition, dont un documentaire de Jean Douchet ainsi qu'un cd audio comprenant des titres de la prestation live de Lambchop. A noter que le groupe participera à des ciné-concerts en cette fin d'automne.
[17 Oct. 04, Jean-Marc]


  1 autre article sur Carlotta films :
   •  Rainer Werner Fassbinder ...

   • Carlotta films
Rainer Werner Fassbinder - Rétrospective, partie 1 (Carlotta films, Allemagne, 2004)

    Rainer Werner Fassbinder n'a cessé de tourner et d'écrire, quelques soient les moyens jusqu'à sa dernière production, 'Querelle' avant de mourrir d'une overdose à l'âge de 37 ans. Ses thèmes préférés étaient les femmes indépendantes et fortes (ses muses étaient Anna Schygulla et Ingrid Caven) , le couple, la différence (homosexualité, racisme). Le réalisateur boulimique a laissé une oeuvre majeure. Souvent cité, R.W. Fassbinder reste encore trop confidentiel dans les salles ou sur d'autres écrans. Que les amateurs et les curieux se réjouissent, Carlotta films entreprend la ressortie en salle et en copies neuves de 8 films ('le mariage de Maria Braun', 'Lola, une femme allemande', 'Le secret de Veronica Voss', 'les larmes amères de Petra Von Kant', 'le droit du plus fort', 'la 3ème génération', 'Maman Kusters s'en va au ciel', 'tous les autres s'appellent Ali'. Fassbinder avait initié le mouvement 'action-theater' où chaque membre se devait d'être polyvalent, vous le retrouverez devant la caméra dans 'le droit au plus fort'.
    Les parisiens seront privilégiés avec la rétrospective au Saint-André-des-Arts ou au MK2 Beaubourg (mais aussi les rennais au TNB). Diffusion sans discrimination géographique pour mars 2005 avec la sortie de coffrets dvd édités par thèmes (avec des courts, téléfilms [ j'espère que 'Martha' sera présent ] et des documentaires). Une seconde série de films sera également diffusée en salle au printemps prochain.
[07 Oct. 04, Jean-Marc]


  1 autre article sur Rainer Werner Fassbinder :
   • Rétrospective, partie 2
  1 article connexe :
   •  Perry Ogden "Pavee Lackeen"
  1 autre article sur Carlotta films :
   •  F.W. Murnau "L'aurore édition dvd...

   • Carlotta films

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...