<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 De nouvelles déviations apparaîtront. Les esprits curieux se renseigneront. Des caractères intraitables surgiront. (Sollers, Philippe)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Alain Gomis
L'afrance (France, 2001)

    El Hadj a quitté provisoirement sa famille et sa promise au Sénégal pour des études supérieures à Paris. Contrairement à ses copains du foyer, il compte bien participer au développement de son pays une fois son diplôme en poche, pour suivre les paroles de Sekou Touré et Lumumba, les héros de la décolonisation africaine. Ses certitudes vont pourtant connaître quelques remous, lorsqu'il bascule dans une situation irrégulière pour six jours de retard dans le renouvellement de sa carte de séjour. Même ses valeurs africaines seront ébranlées, avec la rencontre d'une jeune française au mode de vie très indépendant...

    Le film suit le parcours tortueux de El Hadj, ses choix difficiles. Son titre est double, il s'agit tour à tour de l'Afrance (en dehors de ...) et de la France. Alain Gomis, franco-sénégalais aborde avec une grande justesse les communautés immigrés, sans complaisance que cela soit pour les manières brutales de la police lors de l'incarcération de El Hadj ou face aux trafic de faux papiers dans le foyer. Alain Gomis s'approche des corps qu'il filme, dans leur souffrance, leur travail ou dans leurs rapports amoureux.    L'Afrique est une réalité du paysage français, mais elle est trop rare dans son cinéma (pour ne rester que dans le 7ème Art...)... On a un début de réponse quand on sait que l'Afrance s'est réalisé sans aide financière particulière (pas d'avance sur recette par exemple...). Sa carrière en féstival est déjà longue et courronée de succès (1ers Plans d'Angers, Locarno prix du 1er film, et Sundance aux USA).
C'est un film porté à bout de bras qui nous arrive, un film sincère et sans concessions, un film rare !



  1 autre article sur Alain Gomis :
   • Andalucia
- 1er Fev. 02

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...