<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 There were kurious oranj (Mark E.Smith, the Fall)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Pedro the Lion
Winners never quit (Jade Tree, USA, 2000)

pochette winners never quit
   Pour David Bazan tout avait commencé par une batterie et un groupe de hard-rock. Il n' a pas vraiment poursuivit dans cette direction, heureusement pour nous autres ... Il a donc monté Pedro the Lion pour laisser exprimer sa musique plus pop, et écrire de belles ballades. Malgré de superbes albums et autres ep, le groupe ne s'est jamais trop fait connaître de ce coté ci de l'Europe (je me souviens juste d'un titre passé par B.Lenoir, lorsque la musique pas comme les autres avait encore une place sur la radio d'État en France...). Quelques années plus tard, je retrouvais le groupe leur disque était programmé en attente, comme il est d'usage avant un concert (ce soir là Radar Bros à l'Usine de Genève *...). voilà donc le parcours jusqu'à ce disque 'Winners never quit'...
Pedro the Lion est désormais réduit à la seule personne de David Bazan. 'Winners never quit' est un album plus alterne morceaux très lents aux titres plus rythmés. La formule est des plus classique, guitare sèche sur la voix lancinante pour les ambiances intimistes. David Bazan - Pedro the LionOn branche l'électrique et la batterie est malmenée lorsqu'il faut accélérer le rythme. Cet album est en fait un "album concept", les 8 titres tournent autour d'un même personnage, un politicien corrompu qui cherche à se racheter...

   La voix de David Bazan n'est pas très loin de Hayden et les compositions sonnent proche des Sparklehorse, ou encore de Lou Barlow et ses Folk Implosion. Les USA regorgent de ces auteurs-compositeurs de talent, c'est peut être ce qui gêne les maisons de disques et autres distributeurs de notre vieux continent ... Mais je sais que vous êtes au dessus de ses considérations marketing et que vous saurez faire à Pedro the Lion une place dans votre discothèque (et une large place, les albums et ep sont nombreux et tous recommandables !).
* Merci donc à David de l'Usine


  4 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  David Bazan "Curse the branches"
   •  David Bazan "Fewer moving parts ep"
   •  Damien Jurado "On my way to absence"
   tous les articles sur / et autour de Pedro the Lion ...
  1 autre article sur Jade Tree :
   •  David Bazan "Fewer moving parts ep"

   • Pedro the lion
   • Jade tree records
- 1er Sept. 00

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...