<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "Agitateur à but non lucratif" (le zata)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Prodigy
the Dirtchamber sessions (XL Recording, Grande-Bretagne, 2000)


   Cette chronique commence mal déjà ! ! !  Parce que bon en fait, ce n'est pas un album de Prodigy. C'est un album d'un des mecs de Prodigy, celui qui s'appelle Liam Howlett.

Alors, vous allez me demander pourquoi j'écris « by Prodigy » puisque ce n'est pas un album de PRODIGY ? ? ! ! Ouais, vous allez me demander ça. Et pis moi, comme j'ai préparé une réponse qui tue, et bien, je ne suis pas du tout paniqué à l'écoute de cette question.

Allez-y, posez là, cette question... ! ! ! Allez-y, je vous attends... ! ! ! !
.....
Alors.... ! ! ! ! ! !
...
Ha bin justement, j'attendais cette question.... ! ! !
....
Alors bon, si j'ai marqué « by Prodigy », c'est parce que c'est ce qui est inscrit sur la pochette. C'est écrit « Prodigy present the Dirtchamber Sessions ». C'est beaucoup plus vendeur que « Liam Howlett present » ...Alors, vous dites quoi de cette réponse ? ? ! ! !
....
Enfin, pour en revenir à cette album, c'est une album de mix. En fait Liam Howlett a réuni plein de morceaux qui ont bercé son enfance, son adolescence, et ça s'arrête là, parce qu'il est encore jeune comme gars.

Ce qui m'a épaté, c'est que je me suis rendu compte que ce mec, possède une culture musicale plus que diverse. On retrouve des morceaux SOUL de Barry White ou de Baby Ruth, ...des morceaux de Hip-Hop des Beastie-Boys ou de Mantronix...des morceaux Electro d'Afrika Bambaataa ou des Chemical Brothas...des morceaux ROCK des Charlatans...
Voir même les Sex-Pistol....Et bon, les Sex PISTOL, il faut oser déjà...

Et donc, tous ces morceaux là s'enchaînent tout le long de l'album, mais, ils s'enchaînent « hyper-bien ». On sent que derrière, ça a été cogité pour que ça s'enchaîne aussi bien. En plus, il y a bien sûr 1 mélange de style. Par exemple, on va entendre Barry White chanter sur un rythme presque HIP-HOP...
....
Je vous cite juste ça comme exemple...Mais, je pourrais vous en citer tout plein d'autres d'exemples....
...
Tout plein d'autres...J'ai préparé une liste....
...
Allez-y....demandez moi de vous citer d'autres exemples... ! ! ! !
....
Je me ferai un plaisir de vous « clouer le bec »....
...

Non mais... ! ! !


   • XL Recordings
- 1er Mai 00

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...