<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Is it really so strange ? (the Smiths)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Bows
Blush (Too Pure, Grande-Bretagne, 2000)


   Le disque débute avec des violons très aériens, viennent ensuite une rythmique aux portes de la jungle, les cuivres très jazzys prennent alors le relais, pour devancer une voix féminine très douce (Høirup Wille-Jørgensen, qui comme son nom l'indique nous vient du Danemark, et officie également pour les Speaker Bite Me). Vous l'aurez compris, difficile de classer dans un genre cet album. C'est d'ailleurs une réussite de mélanges. Vous pouvez y rajouter un fond de pop, avec ses guitares pour compléter le tableau. La section guitare rappelle certains morceaux des feu-Pale Saints (groupe de 4AD).
Le chef de cet orchestre singulier n'est pas totalement inconnu, Luke Sutherland avait monté Long Fin Killie (toujours chez Too Pure), il assure également les violons pour Mogwaï. Pour cet album, il prête aussi sa voix et démontre qu'il sait programmer les machines. A ses cotés, outre la chanteuse danoise, on retrouve un guitariste ex-Echobelly (brit-pop), un bassiste ex Stereolab et un membre de Billy Mahonie. Voilà pour le portrait de famille.

    Les ambiances plutôt calmes et mélancoliques évoquent les très réussi album collectifs de 4AD (décidément), le projet This Mortal Coil, en version plus moderne.
   Luke Sutherland possède un point commun avec Nick Cave, il est en effet l'auteur d'un premier roman (un second est en route). Il lira d'ailleurs ses textes sur les musiques de Mogwaï, Boards of Canada (à confirmer) et 2 groupes hip hop du label américain Asphodel, à l'occasion d'un ep 4 titres (à sortir prochainement...).
   Bows est une perle retrouvée pour le label Too Pure (il en avait perdu quelques unes, de perles comme PJ Harvey ou encore Stereolab). Blush est de ces disques rares qui marquerons à jamais vos oreilles !


  2 articles connexes :
   •  Festival de Cannes "Le menu Cannes...
   •  ""
  3 autres articles sur Too Pure :
   •  Too Pure "La fin ..."
   •  Monade "Monstre cosmic"
   •  Jack "the Jazz age"

   • Too Pure
- 1er Janv. 00

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...