<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Is it really so strange ? (the Smiths)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Miles Hyman
Pigalle (texte de Marc Villard) (Eden, USA-France, 2001)


    Lydie et Tessa officient dans un bar à strip tease. Le soir du réveillon, deux clients les invitent dans une brasserie du quartier. Elles accorderont un peu plus à leurs compagnons d'un soir... Par contre ce qui devait être une bonne soirée tournera au cauchemar. Tessa découvrira le lendemain son amie Lydie égorgée chez elle dans une mise en scène étrange et macabre. L'homme qui l'a raccompagnée est vite identifié par la police, mais ce n'est pas le tueur... .L'inspecteur de police, Campos et Tessa, la strip-teaseuse s'associeront le temps de l'enquête, voir plus... car affinités il y a...

    'Pigalle' n'est pas à proprement parlé une bande dessinée, mais un roman illustré. L'écrivain et scénariste, Marc Villard nous entraîne dans un quartier qu'il affectionne particulièrement. Au dessin il retrouve Miles Hyman qui l'avait déjà accompagné sur les 'chroniques ferroviaires' (en noir & blanc chez Futuropolis). L'américain n'est pas totalement étranger au quartier non plus puisqu'il a été parisien un temps, avant de s'installer à Venice en Floride. Ses illustrations aux traits granuleux font preuve d'une grande maîtrise de la couleur et des ombres, Miles Hyman est un véritable sorcier de la palette ! Pour cet album, le rouge domine, sur les lèvres, les robes, les sièges en moleskine, dans le ciel, il est partout !

    L'ambiance de Pigalle est très bien rendue, que cela soit dans le récit ou dans les illustrations. Cédric Khan avait filmé le quartier dans 'l'ennui'. On imagine très bien Robert Kramer (le cinéaste y joue le rôle d'un client de bar louche...) assis à une table hors du cadre d'une illustration... 'Pigalle' est une occasion devenue trop rare de voir le travail de Miles Hyman en album depuis la disparition de Futuropolis (il a signé de nombreux romans illustrés dans la mythique série Futuropolis-Gallimard...). On le consomme d'habitude en petite dose dans la presse (américaine et française) ou sur les couvertures de la collection du Poulpe. En ce qui concerne Marc Villard, il fréquente aussi bien les salons littéraires que le cinéma ou le milieu de la bande dessinée...




  1 autre article sur Miles Hyman :
   • Nuit de fureur (de Jim Thompson)
  5 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Collectif "Les films du crayon"
   •  Philippe Djian "Mise en bouche /...
   •  Loustal "Nord"
   tous les articles sur / et autour de Miles Hyman ...

   • Miles Hyman
   • Miles Hyman (blog Image§ Interdite§)
- 1er Oct. 01

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...