<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Is it really so strange ? (the Smiths)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Hefner
Residue (Inertia, Grande-Bretagne, 2001)

hefner   Tout d'abord, une précision importante, Hefner de Lee Jones n'a rien à voir avec le groupe pop. La confusion est malheureuse je vous l'accorde mais bon...
   Engagé dans des études autour de l'image (cinéma & télévision), Lee Jones a préféré continuer dans la musique. Il cite dans sa biographie des influences variés, de Debussy à Stevie Wonder en passant par Carlos Jobim, Photek, Nick Drake, Prince, Laurie Anderson etc..., bref une sacré ouverture musicale ! Pas étonnant que le bonhomme aie tapé dans les oreilles de Gilles Peterson (c'est par le biais de Worldwide que je l'ai découvert).

hefner   Impossible de cataloguer sa musique dans un seul registre sinon celui de la sensualité. La base de la musique est composé de samples, des instruments très divers (guitares, percussions, cuivres, violons, flûtes etc...) ainsi que des vocaux féminins (Josée Hurlock) sur certains morceaux.

   Ses talents ont été mis à contribution pour de nombreux remixes, parmi lesquels on citera Cinematic Orchestra, 4 Hero ou les Sneaker Pimps, excusez du peu ! Et d'autres sont en préparation...

   Le club jazz tendance électro (St Germain ou le très attendu Jazzanova...) compte donc un nouveau membre venu cette fois ci d'outre Manche pour le plus grand bonheur de ses assidus clients (que nous sommes !).




  3 articles connexes :
   •  Lee Jones "Electronic Frank"
   •  Victor Malloy "the Musings of ..."
   •  ""
  1 autre article sur Inertia :
   •  Victor Malloy "the Musings of ..."

   • Inertia (GB : Soul Jazz - Hefner...)
- 1er Fev. 01

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...