<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Think Curious (le zata)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Raphaël Nadjari
Apartement #5C (France-USA, 2002)
Date de sortie française :
26 juin 2002


    'Apartment #5C' est le 3ème film de Raphaël Nadjari tourné à New York après 'the shade' et 'I am Josh Polonski's brother'. Le côté cosmopolite et universel a attiré le marseillais, New York est un concentré de monde. C'est aussi la ville du cinéma indépendant américain, John Cassavetes référence évidente de Nadjari a notamment posé sa caméra dans ses rues.
    Nicky et Uri, deux jeunes israéliens vivent à Manhattan de petits larcins. Ils doivent changer d'air après avoir loupé un vol près de leur hôtel. Ils partent pour Brooklyn, dans un appartement (#5C) d'un immeuble tenu par Max, personnage cynique en chaise roulante. Il dirige non seulement l'immeuble mais également Harold son frère qui s'occupe des tâches domestiques (le 'super', le concierge à l'américaine). En chahutant avec le revolver, Nicky se blesse à la jambe. Pris de panique Uri s'enfuit. Les deux frères préfèrent régler le problème en famille, et prennent soin de la jeune fille abandonnée et blessée. Harold prend cette tâche très à coeur, et du coup Nicky ravive les rivalités et les contentieux du passé entre les deux frères ...

    Raphaël Nadjari a disposé de plus de moyens que pour le précédent ('I am Josh Polonski's brother' était tourné en super 8 !), mais 'Apartment #5C' reste un film au budget modeste, et conserve un cachet "underground". C'est une co-production entre la France, Israël et les USA. On retrouve Jeff Ware et Richard Edson compagnons de Nadjari sur ses 3 films (ancien batteur de Sonic Youth, il a également tourné avec Jim Jarmush). Tinkerbell, une actrice israélienne joue pour la 1ère fois dans une production internationale. Le film a été tourné dans l'urgence, en 23 jours, quelques semaines seulement après les événements du 11 septembre. Le scénario de base servait de canevas et beaucoup a été improvisé, ce qui donne une certaine énergie brute à ce film très réussi.
    A vous de rentrer dans cette immeuble de Brooklyn, pour découvrir ses occupants et de ne prendre la fuite par les escaliers de secours (ou plutôt les échelles de secours si caractéristiques aux USA) qu'en cas d'absolue nécessité.



  2 autres articles sur Raphaël Nadjari :
   • Tehilim
   • I am Josh Polonski's brother
- 1er Juin 02

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...