<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "Agitateur de curiosités" (Un géant du commerce)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Solveigh Anspach
Stormy weather (France, 2003)
Date de sortie française :
19 nov. 2003


    Cora jeune psychiatre suit une patiente difficile. Une femme à l'identité inconnue demeure muette et exprime parfois violemment un mécontentement. Cora passe beaucoup de temps avec elle, elle en délaisse les autres patients de son service et sa vie de couple. Un matin à son retour à l'hôpital, la patiente n'est plus là. Cora apprend que cette femme s'appelle Loa, qu'elle était recherchée par sa famille en Islande où elle est retournée.
    Cora entreprend le voyage pour en savoir plus et pour continuer le traitement qui commençait à porter ses fruits. Arrivée en Islande sur une petite île volcanique (qui ressemble à cette femme, impassible de l'extérieur, mais bouillonnante à l'intérieur), elle découvre que Loa n'est plus suivie psychologiquement, qu'elle a repris sa place à la maison auprès de son mari et de son enfant, qu'elle retourne au travail, à la conserverie de poisson...

    Basé sur un fait divers qui avait suscité sa curiosité, Solveigh Anspach livre une réflexion sur les limites d'un interventionnisme. Cora aide t-elle sa patiente en se rendant chez elle, ou franchit-elle les limites... La jeune docteur est confrontée à ce problème. On la voit aussi fragile que sa patiente, la psychiatre est "border line" et doit être à son tour raisonnée par son entourage... 

    Solveigh Anspach, avant de pencher sur une fiction, voulait en faire un documentaire, retournant dans un format qu'elle connaît bien (ses premiers films sont des documentaires, voir aussi "Made in the USA"), revenant également sur ses études initiales de psychiatrie. Il existe encore un autre lien entre le film et sa réalisatrice, Solveigh Anspach est en effet d'origine islandaise. C'est donc un film de fiction ancré dans une part de réalité (comme l'était déjà "Haut les coeurs"). Le montage de son 2ème long-métrage a été plutôt difficile, malgré la notoriété et le succès de "Haut les coeurs" en 1999. Au final on obtient une curieuse association avec une co-production islando-belge (entre autres, les frères Dardenne, qui ont aussi produit dernièrement "le mystère de la chambre jaune" de Bruno Podalydès !).
    Quelque soit l'angle documentaire ou fiction, Solveigh Anspach réussit à nous intéresser, "stormy weather" vous interpellera !  




  1 autre article sur Solveigh Anspach :
   • Made in the USA
  1 article connexe :
   •  Festival de Locarno "Edition 2008"
- 1er Juin 03

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...