<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Bizarre, vous avez dit bizarre. Comme c'est étrange. (Louis Jouvet)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Shack
HMS fable (London records, Grande-Bretagne, 1999)


    La pop et Shack c'est une longue histoire. Tout remonte au milieu des années 80 à Liverpool où les frères Head montent avec d'autres musiciens les Pale Fountains. 'Pacific street' et 'songs from across the kitchen table' resteront 2 chefs d'oeuvre. Mais la drogue a fait des ravages chez l'aîné (aidé par l'argent d'un contrat en or avec Virgin...)et le groupe splitte. Après un long silence, les frères Head montent Shack, et ce 'h.m.s. fable' est leur 3ème livraison (entre temps Michael s'est essayer en solo).

   Cet album renoue avec une pop intemporelle. Les mélodies vous font regretter de ne pas savoir siffler comme l'artisan menuisier. Les chansons sont simples, c'est là tout le secret d'une bonne pop, quelques violons viennent se glisser parmi les guitares. A l'écoute de cet album on sent un air de famille avec l'album qui restera une référence (mais sans suite pour le groupe...), des La's. La voix aiguë de Michael n'y est pas étranger. Liverpool a toujours été un creuset de la pop anglaise, avec la fameuse rivalité de la voisine Manchester. Shack montrent le bon exemple à leur collègues liverpudiens des années 80, les Echo & the Bunymen et son leader Ian Mc Culloch, les Julian Cope.

   


  1 article connexe :
   •  Various Artists "Caroline now (Beach...

   • London records
- 1er Sept. 99

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...