<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Bizarre, vous avez dit bizarre. Comme c'est étrange. (Louis Jouvet)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Vic Chesnutt
Concert Alhambra - Genève (USA, 1996)

Dans le cadre de l'excellent festival de la Bâtie (danse, théâtre, musiques...), une soirée accueillait Vic Chesnutt dans le superbe théâtre de l'Alhambra (un lieu superbe). Cet artiste a été repéré, par Michael Stipe de R.E.M. il y a quelques années (ils sont tous deux originaires d'Athens en Géorgie, USA). Le concert était très émouvant pas uniquement dû au handicap de Vic Chesnutt, qui joue de la guitare en chaise roulante, mais la musique et la voix nasillarde font mouche. A noter durant le concert une petite scène de ménage entre Vic et Tina Chesnutt, bassiste du groupe, suite à une fausse note de Tina. On se replongera sans limites dans les 5 albums livrés à ce jour de 'Little' à 'About to Choke' (les premiers albums sont d'ailleurs produits par Michael REM Stipe, et le dernier par Bob Mould, Husker Du et Sugar), on se plongera également dans un superbe album 'humanitaire' (pour une organisation qui finance des opérations médicales pour des musiciens) où l'on côtoie Madonna (en duo avec son beau frère !), R.E.M. (bien entendu !), les Smashing Pumpkins ... reprenant tous un titre de Vic Chesnutt (Sweet Relief II, 'A tribute to Vic Chesnutt).


  8 autres articles sur Vic Chesnutt , les 3 plus récents :
   • 1964-2009
   • Skitter on take off
   • Dark developments
   tous les articles sur Vic Chesnutt ...
  8 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Collectif "Dark night of the soul"
   •  Tom Brosseau "Empty houses are...
   •  Various tribute "Low, Daniel...
   tous les articles sur / et autour de Vic Chesnutt ...
- 1er Dec. 96

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...