<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Is it really so strange ? (the Smiths)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Edith Frost
Telescopic (Drag City, USA, 1999)

edith frost   Edith Frost est une jeune américaine qui manie le format pop, teinté folk, voir low-fi. Telescopic regroupe des titres qui nous parlent de couples, des réflexions intimes, accompagnés par des guitares, contrebasse, et violons ou encore une flûte (sur 'tender kiss'). Rien de révolutionnaire, pourtant ce disque est attachant, les femmes qui chantent dans ce style ne sont pas si nombreuses, viennent à l'esprit Chan Marshall de Cat Power, Cindy Dall (trop sous-estimée...), Kristin Hersh ou encore Liz Phair, 2 compatriotes américaines. D'ailleurs la dernière livraison de Liz Phair nous avait laissé sur notre faim (je n'ai écouter qu'un seul morceau mais décevant).
    Edith Frost remet le couvert, et l'on revient à table avec plaisir, avec une voix très proche de sa grande soeur. Ce 2ème disque (je ne connais malheureusement pas le 1er) est signé chez Drag City, grand spécialiste de low-fi (Smog, Gastr Del Sol), les cousins américains du label britannique Domino.



  1 autre article sur Edith Frost :
   • Wonder wonder
  2 articles connexes :
   •  Archer Prewitt "Wilderness"
   •  Collectif "Pop Volume #1"
  6 autres articles sur Drag City , les 3 plus récents :
   •  Bill Callahan "Sometimes I wish we...
   •  High Llamas "Can cladders"
   •  Loose Fur "Born again"
   tous les articles sur Drag City...

   • Edith Frost
   • Drag City
- 1er Fev. 99

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...