<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "Agitateur à but non lucratif" (le zata)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Walter Salles
Central do Brasil (Brésil, 1999)

central do brasil   Dora, une ex-institutrice arrondit sa retraite comme écrivain publique à la gare centrale de Rio de Janeiro. Parmi ses clients analphabètes, une dame écrit à son ancien mari pour que leur fils Josué connaisse son père. Josué va perdre sa mère dans un accident et va traîner dans la gare. Dora le repoussera puis le recueillera. Elle verra en lui un bon moyen de se faire un peu d'argent via les trafiquants d'organes. Rongée par les remords elle le sortira de ses mauvaises griffes et tentera de se racheter en l'emmenant voir son père, malgré la mauvaise opinion qu'elle se fait de ce père... La suite est un road movie à travers le Brésil où ils rencontreront différents personnages, pour Dora c'est aussi un voyage dans sa conscience, pas toujours très bonne...

centro do brasil   Le film ne tombe pas dans le mièvre malgré le sujet ceci dû à une mise en scène impeccable. Certaines critiques font état d'un film fourre-tout, avec tous les aspect d'un Brésil contemporain (corruption, trafique d'organes, violence, analphabétisme...), mais pour sa défense, Walter Salles vient du documentaire et il avait aussi une soif de faire du cinéma, le Brésil sort de quatre année vierges de films. S'il fallait vous décider, je vous parlerais de superbes plans successifs de visages dictant leur lettre à Dora... ou encore découvrir comment une toupie en bois peut changer le destin de Josué...
Le scénario rappelle fortement 'Gloria' de John Cassavetes (merveilleusement interprétée par Gena Rowlands), une femme protégeant un petit garçon..., Walter Salles avoue lui même s'en être inspiré, on ne saurait l'en blâmer.



  3 articles connexes :
   •  Pablo Trapero "Leonera"
   •  - "La rentrée cinéma 2004"
   •  Festival de Cannes "Le menu 2004"
- 1er Fev. 99

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...