<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Bizarre, vous avez dit bizarre. Comme c'est étrange. (Louis Jouvet)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Amos Gitaï
Kadosh (Israël, 1999)

   Jérusalem, 5h00 du matin, Meïr, un juif orthodoxe du quartier de Mea Shearim procède à son premier rituel. Il s'habille selon les codes de sa croyance en invoquant et en remerciant Dieu, entre autres de ne pas être une femme. Le ton est donné dès le début du film... Meïr part comme chaque jour étudier 'le Talmud' à l'Université. Sa femme, Rivka restera à la maison, le livre sacré lui est interdit. Elle rendra visite à sa jeune sœur Malka qui va se marier à Yossef, lui aussi étudie vigoureusement le Talmud. C'est le rabbin qui a décidé de leur union. La religion impose également aux épouses de donner beaucoup d'enfants à leurs maris... Rivka après 10 ans de mariage avec Meïer, n'a pas connue la maternité. La communauté met la faute sur Rivka et la répudie. Le diagnostique (clandestin puisqu'interdit par les orthodoxes) d'une gynécologue ne décèlera pourtant aucune anomalie chez elle. Malka, elle quittera son foyer et la communauté pour d'autres raisons...
   Kadosh boucle la trilogie d'Amos Gitaï à travers les villes israéliennes (Devarim à Tel Aviv et Yom Yom à Haïfa). Ce film nous dépeins la condition de la femme dans cette communauté de juifs orthodoxes à travers ces 2 sœurs. Rivka malgré l'amour réel de son mari s'en voit séparer et Malka se voit imposer un mari qu'elle n'aime pas... Le film est d'une narration lente, c'est une immersion dans la vie de cette communauté. Nos seuls sorties sont les séances de rabattages au port-voix avec Yossef qui sillonne les rues de Jérusalem au volant de sa voiture, ainsi que les escapades de Malka... Le film possède une forte sensualité, ce grâce à ses 2 actrices principales, il faut voir Rivka enlever son foulard et défaire sa longue chevelure noire...



  2 autres articles sur Amos Gitaï :
   • Kedma
   • Kippour
- 1er Nov. 99

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...