<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 Bizarre, vous avez dit bizarre. Comme c'est étrange. (Louis Jouvet)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Stanley Tucci
Big night (USA, 1997)

     Le film nous transporte dans les années 50, aux Etats-Unis, plus précisemment dans un restaurant italien tenu par deux frères, imigrés italiens. Primo est aux fournaux et Secundo gère l'affaire (tractations avec les banques...). Les affaires ne correspondent pas tout à fait aux ambitions de Secundo, les américains ne savent pas toujours aprécier les plats de Primo. Et l'ainer ne veut pas adapter sa cuisine aux goûts des clients. Mais Secundo a une deuxième carte en main : un autre restaurateur voisin , italien bien sur, moins intégriste dans les choix culinaires (on y sert des steaks), plus branché au niveau de la décoration et de l'ambiance fait salle comble tous les soirs. Il est d'ailleurs prêt à leur donner un coup de pouce (au secret de Primo qui n'apprecie guère son collègue...), il lui promet la venue à leur table de Luis Prima, un chanteur à la mode. C'est donc la 'Big night', la dernière chance de relancer l'affaire, on invite journaliste, amis et voisins. C'est le grand jeu en cuisine, le festin est prêt mais malheuresement la vedette se fait désirer, viendra, viendra pas ? (la réponse sur les écrans). Vous rajoutez à la relation entre les deux frères, un adultère entre Secundo et la femme du restaurateur voisin malgré sa relation avec une américaine (ils sont forts ces italiens...), une veuve fleuriste dont Primo est amoureux (mais sa timidité est plus forte). Le film est servi par des acteurs formidables (dont Isabella Rosselini), une mise en scène jamais ennuyeuse (avec la dernière scène de 5 minutes sans dialogues, superbe !) et une illustration sonore impeccable (des vieux morceaux italiens par exemple). Alors asseyez vous, non pas à leur table (à prévoir dans la foulée un bon restaurant, vous aurez du mal à resister) mais devant un écran et savourez.


  1 autre article sur Stanley Tucci :
   • Joe Gould's secret
  1 article connexe :
   •  Stephen Hopkins "Life and death of...
- 1er Juin 97

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...