<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "îlot de curiosité" (le zata)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Gilles Rochier - Dunk chicken and blood (Groinge (éditions), France, 2008)

Gilles Rochier - Dunk Chicken and blood
diaporama
    Le lascar de cette histoire flashe sur une paire de baskets, un modèle collector de "Dunk". Ses finances étant trop maigres, il va essayer de se remplumer en découpant des poulets comme commis boucher. Il se découvre même des talents insoupçonnés dans ce domaine. Le soir, sur le toit de son immeuble, il se met à rêver des dunk un joint aidant. Il est bien déterminé à les porter ...
    Avec ‘Dunk chicken and blood’, qui pourrait être ‘baskets, poulets et sang’ (mais ça le fait beaucoup moins), Gilles Rochier croque une fable urbaine sur la manière d'obtenir l'objet de son désir. Outre le lascar victime de la mode aux yeux mi-clos en forme d'oeufs, le dessinateur nous propose une bonne galerie de personnages, avec les zonards en bas de l'immeuble, le vendeur de kebab, le boucher paternaliste ... On retrouve dans ce petit livre carré rouge sang tout l'univers de Gilles Rochier, initié dans ses fanzines ‘En Vrac’ puis ‘Igor’ ou encore dans ‘Dernier étage’ (6 pieds sous terre).
   A noter que Gilles Rochier livre également ce début d'année, une série de portraits dans un fanzine {ndlr : respect aux dessinateurs qui n'abandonnent pas le fanzinat}, ‘get fresh’, voir son site pour lui commander.
[25 Fev. 08, Jean-Marc]


  9 autres articles sur Gilles Rochier , les 3 plus récents :
   • Envrac 23 - Les frères Cracra
   • Love and that fucking duck
   • Temps mort
   • [couverture] le Zata en force
   tous les articles sur Gilles Rochier ...
  9 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Collectif (revue) "Jade 606u"
   •  Collectif (revue) "Jade #456U"
   •  Judith et Marinette (nouv.journal)...
   tous les articles sur / et autour de Gilles Rochier ...
  14 autres articles sur Groinge (éditions), les 3 plus récents :
   •  Gilles Rochier "Love and that...
   •  Collectif (revue) "Comix Club #10"
   •  Groinge (éditions) "Nouveau site web"
   tous les articles sur Groinge (éditions)...

   • Gilles Rochier (En vrac)
   • Gilles Rochier (Igor)
   • Groinge (éditions)
Festival d'Angoulême - Programme 2008 (France, 2008)

Muñoz Angoulême
   Le 25e. festival d'Angoulême (FIBD) ouvrira ses portes du 24 au 27 janvier prochain, avec un changement de sponsor principal que  certains qualifieront de plus culturel ... Le festival sera présidé par José Muñoz qui en signe l'affiche en rouge et noire, couleur tango. La bande dessinée argentine sera présente à travers une large exposition. La manifestation "les 24 heures de la bande dessinée" est reconduite, élargie à des participants distants professionnels ou amateurs.
   Les festivaliers pourront aussi prendre le chemin des salles obscures pour découvrir le film d'animation collectif "Peur[s] du noir" (par Blutch, Charles Burns, Marie Caillou, Pierre di Sciullo, Lorenzo Mattotti et Richard McGuire), ou encore l'inévitable "Persepolis" et "the Wall" d'Alan Parker.
   Les blogs dessinés font leur apparition cette année, avec le prix du blog. Vous pouvez participer au vote parmi une sélection déjà établie sur ce site {web}
   Il faudra trouver les heureux lauréats 2008 parmi la sélection officielle, où l'on citera Chris Ware, Tardi, Taiyo Matsumoto, Ibn Al Rabin, Guy Delisle, Jason, Isabelle Pralong, Dominique Goblet, Sébastien Lumineau, Ludovic Debeurme, Christophe Blain, David B., Frederik Peeters, Jordan Crane (section jeunesse) et Robert Crumb (section patrimoine). La liste complète est disponible sur le site, résultat le 27 janvier donc !
[08 Janv. 08, Jean-Marc]


  8 autres articles sur Festival d'Angoulême , les 3 plus récents :
   • Sélection officielle 2009
   • Palmarès 2008
   • Palmarès 2007

   • Festival d'Angoulême
Thierry Tripod - Bandes à part (dvd) (Point Prod, Suisse, 2007)

Bandes à part - dvd - bd genevoise
diaporama
    Frederik Peeters, Tom Tirabosco, Ibn Al Rabin, Pierre Wazem et Baladi, cinq dessinateurs genevois, sont passés devant la caméra de Thierry Tripod. Après une diffusion sur la Télévision Suisse Romande, le documentaire ‘Bandes à part’ sort en dvd, agrémenté d'incontournables bonus (un concert sauvage de Ibn Al Rabin, musicien homme orchestre, dont un morceau qu'il a dessiné dans le dernier Bile Noire, ‘Abraham et Sarah’, un concert de dessins de Wazem avec Michel Wintsch ... ).
   Il reste de la matière pour un second documentaire avec les absents : Nicolas Robel, Helge Reumann et Xavier Robel (Elvis Studio), l'imprimeur passionné Christian Humbert Droz (le Drozophile) et bien d'autres ... qui sait ...
   Ce dvd est d'ores et déjà disponible en Helvétie romande, il sera distribué en librairie, de l'autre côté du lac par le Comptoir des Indépendants.
[09 Dec. 07, Jean-Marc]


   • Point Prod
Frédéric Fleury - C'est triste (Employé du moi (l'), France, 2007)

Frédéric Fleury - C'est triste
diaporama
    "C'est triste, mais rions-en", voilà le leitmotiv de ce petit ouvrage (ironiquement introduit par la phrase "Un peu de tristesse dans un monde marrant"). Au rythme d'une situation burlesque, une "grande catastrophe intime", Frédéric Fleury parcourt ses souvenirs plus ou moins proches (de l'enfance au présent). Le principe est quasiment invariable, chaque planche est décomposée en deux temps, situation / analyse en dérision de la situation. L'humour qui s'en dégage n'est pas loin des Monty Python ou du travail de Glen Baxter (on pourrait le qualifier de "Glenn Baxter autobiographique"), un humour british (il vit en face, à Dunkerque). Le dessin est ultrasimpliste et va au plus direct en servant le "gag".

   Les pages de ‘c'est triste’ ont été publiées sur un de ses nombreux carnets. Frédéric Fleury est un auteur prolifique, on lui doit entre autres le site Frédéric Magazine (où tous les dessinateurs sont des Frédéric, véritables ou faux) et le collectif dérivé (le 2e. volume vient de paraître), ou encore les éditions du 57 fondées avec Emmanuelle Pidoux. On le retrouvait également au sommaire de Kaugummi magazine.
    Frédéric Fleury manie la dérision et le second degré sur sa propre personne, pour le plus grand bonheur des lecteurs.
[21 Nov. 07, Jean-Marc]


  1 autre article sur Frédéric Fleury :
   • C'est triste 2
  23 autres articles sur Employé du moi (l'), les 3 plus récents :
   •  Alexandre De Mothé "Du sang sous le...
   •  Collectif "Radio GrandPapier"
   •  Cole Johnson "Hush-Hush"
   tous les articles sur Employé du moi (l')...

   • Frédéric Fleury (Frédéric Magazine)
   • Employé du moi (l')

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...