<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 De nouvelles déviations apparaîtront. Les esprits curieux se renseigneront. Des caractères intraitables surgiront. (Sollers, Philippe)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Bill Viola
Exposition Whitney Museum (Whitney Museum, USA, 1998)

On élargi le cadre de cette rubrique médias, avec un artiste vidéo. Bill Viola fait des installations vidéos, à l'aide d'écrans cathodiques, de vidéo-projecteurs... Une installation est en général assez gigantesque, on est face à des images d'environ 4-5 mètres de diagonales (à comparer aux 70 cm d'un téléviseur). D'ailleurs une installation peut contenir plusieurs de ces images (projetées sur des pans de murs différents). Bref, à la base c'est impressionnant, mais devant on l'est encore plus, Bill Viola utilise des chemins que lui seul connait pour nous emmener très loin au plus profond de nos craintes, de nos rêves, de notre imaginaire. L'exposition du Whitney museum rassemble un bon nombre d'oeuvres, et on ne peut sortir de ce parcours insensible. Une installation qui m'a le plus marqué est sans doute deux tubes cathodiques se faisant face à l'horizontal, séparé par quelques centimètres. L'un contient le visage d'un vieillard, l'autre celui d'un bébé, d'où que l'on regarde, l'image que l'on perçoit est un mélange des deux ! Une salle est également remplit de bidons remplis d'eau, au fond desquels, repose un téléviseur avec l'image de personnes en train de dormir. Le rêve est très important chez Viola, dans 'the sleep of reason' une salle reproduit un cadre d'une chambre à coucher (réveil, commode...). La pièce est plongée dans l'obscurité et des flashs très violents surprennent le spectateur, des images sont alors projetées furtivement sur les murs (un loup dans une forêt, des chouettes...). Voilà qui j'espère vous donnera envie de connaître un peu mieux Viola. L'exposition passera par les Pays-Bas en 99, après Los Angeles.

The sleep of reason (1988)

Passage (1987)



  1 autre article sur Bill Viola :
   • Big bang
  1 article connexe :
   •  Pan American "Quiet city"

   • Bill Viola
   • Whitney Museum (NYC)
- 1er Avr. 98

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...