<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "îlot de curiosité" (le zata)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Frédéric Fleury - C'est triste (Employé du moi (l'), France, 2007)

Frédéric Fleury - C'est triste
diaporama
    "C'est triste, mais rions-en", voilà le leitmotiv de ce petit ouvrage (ironiquement introduit par la phrase "Un peu de tristesse dans un monde marrant"). Au rythme d'une situation burlesque, une "grande catastrophe intime", Frédéric Fleury parcourt ses souvenirs plus ou moins proches (de l'enfance au présent). Le principe est quasiment invariable, chaque planche est décomposée en deux temps, situation / analyse en dérision de la situation. L'humour qui s'en dégage n'est pas loin des Monty Python ou du travail de Glen Baxter (on pourrait le qualifier de "Glenn Baxter autobiographique"), un humour british (il vit en face, à Dunkerque). Le dessin est ultrasimpliste et va au plus direct en servant le "gag".

   Les pages de ‘c'est triste’ ont été publiées sur un de ses nombreux carnets. Frédéric Fleury est un auteur prolifique, on lui doit entre autres le site Frédéric Magazine (où tous les dessinateurs sont des Frédéric, véritables ou faux) et le collectif dérivé (le 2e. volume vient de paraître), ou encore les éditions du 57 fondées avec Emmanuelle Pidoux. On le retrouvait également au sommaire de Kaugummi magazine.
    Frédéric Fleury manie la dérision et le second degré sur sa propre personne, pour le plus grand bonheur des lecteurs.
[21 Nov. 07, Jean-Marc]


  1 autre article sur Frédéric Fleury :
   • C'est triste 2
  23 autres articles sur Employé du moi (l'), les 3 plus récents :
   •  Alexandre De Mothé "Du sang sous le...
   •  Collectif "Radio GrandPapier"
   •  Cole Johnson "Hush-Hush"
   tous les articles sur Employé du moi (l')...

   • Frédéric Fleury (Frédéric Magazine)
   • Employé du moi (l')
Alexandre Kha - Souvenirs de poche (Tanibis, France, 2007)

Alexandre Kha - Souvenirs de poche
diaporama
   La saison automnale est propice aux souvenirs ... De nombreux dessinateurs livrent ces jours-ci des récits se référant vers le passé et précisément le passage de l'enfance au monde adulte (‘crocos’ de Nicolas Robel, ‘Pascal est enfoncé’ de Pascal Matthey et une partie de ‘c'est triste’ de Frédéric Fleury. Gus Van Sant s'y intéresse dans ‘Paranoid park’ sur grand écran).
   Avec ‘souvenirs de poche’, Alexandre Kha reprend le principe du "je me souviens ..." (principe inventé par Joe Brainard et rendu célèbre par Georges Perec). Son personnage, Grégoire Fennec (comme le renard du désert, il possède de longues oreilles !) se souvient de son enfance dans une cité comme il en existe de nombreuses. Avec son ami David, il y faisait les 400 coups. Au rythme d'un dessin par page, un sketchbook, accompagné d'un commentaire débutant par "il se souvient ...", l'auteur avance et tisse le passage à un autre âge ... Sans réels liens au départ, le livre s'achève sur des récits de vacances qui eux se suivent.
   Comme pour ‘les mangeurs de l'absolu’, la poésie caractérise ce nouvel opus d'un auteur bien attachant, avec des souvenirs qui méritent de sortir de la poche !
[17 Nov. 07, Jean-Marc]


  2 autres articles sur Alexandre Kha :
   • L'attrapeur d'images
   • Les mangeurs d'absolu
  1 article connexe :
   •  Sylvie Fontaine "Miss va-nu-pieds"
  7 autres articles sur Tanibis , les 3 plus récents :
   •  Eric Drooker "Flood !"
   •  Alexandre Kha "L'attrapeur d'images"
   •  Sylvie Fontaine "Miss va-nu-pieds"
   tous les articles sur Tanibis...

   • Alexandre Kha
   • Tanibis
Pascal Matthey - Pascal est enfoncé (Employé du moi (l'), Suisse, 2007)

Pascal Matthey - Pascal est enfoncé
diaporama
   Le petit Pascal grandit dans une famille pratiquante, lit ‘Boule et Bill’, fait du sport, seul ou avec ses copains, rend visite à sa grand-mère etc. Avec ce récit, d'inspiration autobiographique, Pascal Matthey saisit l'apprentissage du monde adulte et sa compréhension par l'enfant. Le titre, extrait d'une case de ‘Boule et Bill’ qui interpelle le jeune Pascal, fait référence au philosophe.
   Pascal Matthey dévoile les interrogations de son personnage avec une succession de chapitres, tous muets, au rythme régulier de six cases par planche. Le dessin va directement à l'essentiel, avec un trait épuré et quelques hachures. Une fois le livre refermé, le lecteur reviendra sur les histoires de Pascal, mais aussi sur les siennes, sans qu'elles soient forcément les mêmes (on a tous nos "crocos", pour reprendre Nicolas Robel)
   Ce petit traité de philosophie de l'enfance en version 9e Art est le second ouvrage de Pascal Matthey chez l'Employé du moi, dans la même collection sous main, après ‘le verre de lait’. Cet helvète exilé dans le plat pays est également un fondateur de la structure Habéas Corpus qui édite ‘Soap comics’, un fanzine à suivre (comme ‘chez jérôme comics’ de Rennes ou le feu ‘Spon’ en Belgique). C'est également dans cette micro-structure qu'il a commis les comics ‘Spouk the dog’ {voir le site}. On retrouve également régulièrement Pascal Matthey dans ‘le nouveau journal de Judith et Marinette’ (dont le n°11 vient de paraître).
[15 Nov. 07, Jean-Marc]


  1 article connexe :
   •  Alexandre Kha "Souvenirs de poche"
  23 autres articles sur Employé du moi (l'), les 3 plus récents :
   •  Alexandre De Mothé "Du sang sous le...
   •  Collectif "Radio GrandPapier"
   •  Cole Johnson "Hush-Hush"
   tous les articles sur Employé du moi (l')...

   • Pascal Matthey (GrandPapier)
   • Employé du moi (l')
Collectif - Toy Comix (Les Arts Décoratifs, France, 2007)

Toy Comix
diaporama
   L'exposition ‘Toy Comix’ du musée des Arts Décoratifs relie l'univers du jouet à celui de la bande dessinée. Jean-Christophe Menu est l'un des deux commissaires de cette exposition, repartie en trois principales sections.
   Pour ‘18 jouets, 18 histoires’, des dessinateurs mettent en scène un jouet du musée de leur choix en 3 planches. On trouve parmi ces contributeurs, Blutch, Anke Feuchtenberger, Renée French, Tom Gauld, Mahler, Anna Sommer, Mattt Konture etc.
    La section oubapienne regroupe 6 auteurs (Baladi, Jochen Gerner, Parrondo, Anne Baraou et Lécroart) qui se sont vus fixer des règles très précises.
    La 3e partie est appelée ‘univers’ avec Blanquet, Benoît Jacques, Winchluss / Cizo / Felder et Elvis Studio (Xavier Robel et Helge Reumann).
   Signalons également que vous pourrez également y voir un film de Thiriet, une peinture murale de Vincent Sardon et bien d'autres choses. L'exposition se déroule du 15 novembre au 9 mars 2008. Son catalogue sera édité à l'Association, ce mois-ci.
[11 Nov. 07, Jean-Marc]


   • Les Arts Décoratifs

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...