<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 On n'est curieux qu'à proportion qu'on est instruit (Jean-Jacques Rousseau)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Isabelle Pralong
L'éléphant (Vertige Graphic, Suisse, 2007)

Isabelle Pralong - les éléphants
diaporama
   Claire reçoit un appel de l'hôpital, son père dans le coma y séjourne. Problème, Claire n'a pas de père ; plutôt, elle a vécu avec le mensonge de sa mère à ce sujet. Comment faire face à ces révélations brutales qui vous tombent dessus ? Pas question de compter sur le conjoint, parti construire un barrage à l'autre bout de la planète ... Bien sût, il faut par contre continuer de s'occuper des enfants quine peuvent comprendre l'ampleur de la nouvelle. Il ne faudra pas compter sur la mère qui préférera ne pas avouer ses mensonges. Non, Claire doit faire face seule. La couturière doit se faire un costume de fille. La seule aide viendra des infirmières et des rencontres fortuites, comme Laurence avec qui elle prend un "café fort", après un accident évité.

   Les ouvrages d'Isabelle Pralong sont rares, ‘Ficus’ (Atrabile) en 1999 et ‘Fourmi ?’ (la Joie de Lire) en 2004 destiné à la jeunesse. Cette discrétion en édition semble toucher les dessinatrices genevoises (Nadia Raviscioni et Joëlle Isoz ne publient pas beaucoup plus ... ). Elle aborde un thème loin d'être évident (à aborder), avec justesse et un humour toujours présent (les jeux avec les enfants de Claire, le départ à vélo encore cadenassé ... ). Le dessin n'est pas facile d'accès, surtout pour les amateurs de ligne claire. Le dessin peut paraître désordonné (à l'image de la coiffure de Claire), les perspectives absentes ou non respectées, mais il est attachant et expressif et c'est bien l'essentiel (les puristes choqués iront ailleurs). Isabelle Pralong traduit également des situations par le dessin, comme la commode qui grandit à côté de Claire apprenant la nouvelle. Ne cherchons pas à savoir si ce récit est une fiction ou non, on devinera en tout cas des situations qui sentent le vécue.

   On ne refermera pas cet ouvrage indemne, on aura progressé avec Claire.‘L'éléphant’ marquera certainement longtemps la mémoire de son lecteur.


  5 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Pierre Feuille Ciseaux "1e. édition"
   •  BD-Fil Lausanne "Edition 2008"
   •  Collectif "Bile noire 10x10"
   tous les articles sur / et autour de Isabelle Pralong ...
  2 autres articles sur Vertige Graphic :
   •  Joe Sacco "Palestine, tome 2"
   •  Mattotti "Illustrations pour le...

   • Vertige Graphic (blog)
- 31 Aou. 07

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...