<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "îlot de curiosité" (le zata)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Hayden - Skyscraper national park (Hardwood record, USA, 2002)

   Le canadien Hayden est de retour dans les bacs avec 'Skyscraper national park', 3 ans après 'the closer I get'. Le bonhomme délivre de nouvelles scènettes sonores avec sa voix rocailleuse et une musique sans fioritures. Le travail sent bon l'artisanat à l'image de l'édition limitée dans un coffret en bois, mais je vous rassure pas du bois du cerf qui trône sur la pochette (accompagné d'un ours au dos). Pour traquer cet album il faudra chercher du coté des boutiques d'imports ou à coup sur via le net (sur Hardwood records son label par exemple).
[1er Fev. 02, Jean-Marc]


  1 autre article sur Hayden :
   • In field & town
  7 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  David Bazan "Fewer moving parts ep"
   •  Damien Jurado "On my way to absence"
   •  Damien Jurado "I break chairs"
   tous les articles sur / et autour de Hayden ...

   • Hayden (Official)
   • Hayden (Unofficial)
Bricophenia - Plum pudding (Microsphere, Belgique, 2002)

    Dans l'atelier de Bricophenia, on trouve toute sorte d'outils, du traditionnel ou de l'électronique. Ce pudding sonore est bien plus appétissant que ne laisse l'entendre son titre (enfin à moins que vous ne soyez britannique ou amateur de ce dessert...).
Les assemblages réalisés sont fort réussis, Bricophenia crée son univers avec des samples, des boucles, des notes bruitistes (parfois proches de l'acouphène), des visuels originaux, des textes désenchantés, une voix masculine et féminine. Non, la chanteuse n'est pas Miss Bricola (un personnage des nuls belges, les Snuls...), d'ailleurs la référence des chœurs féminins est à chercher du coté de la bande dessinée, chez Joan Sfar. Je vous l'avais dis l'univers de Bricophenia est un véritable bric à brac, un capharnaüm bien accueillant !
Le tout est sorti sur Microsphere qui avait déjà édité les forts recommandables Electro:Lux.
[1er Fev. 02, Jean-Marc]


  1 autre article sur Microsphere :
   •  Electro:lux "L'ïle aux lézards"

   • Microsphere
Bertrand Betsch - B.B. Sides (Lithium, France, 2002)

Bertrand Betsch avait travaillé sur des titres de Leonard Cohen ('Nancy'), Phil Spector ('to know him is to love him', Lou Barlow...) pour une compilation de reprises commandée par Lithium. Cette album restera au stade du projet (dommage, on aurait eu droit aux versions de Mendelson , Experience, Programme ou encore Jérôme Minière...réfugiés sur le label). Ces morceaux vont pourtant trouver une seconde vie (une 3ème même !) aux coté de compositions originales (dont le magnifique 'la folie des hommes'...) sur ce B.B. Sides, un album au statut singulier mais au final bien attachant.
[1er Fev. 02, Jean-Marc]


  4 autres articles sur Lithium , les 3 plus récents :
   •  Expérience "Aujourd'hui maintenant...
   •  Mendelson "Quelque part"
   •  Nima Majd "For my kindred avalanche"
   tous les articles sur Lithium...

   • Lithium
Albin de la Simone - Albin de la Simone (Rosebud, France, 2002)

   Il s'est fait la main en jouant avec J.Louis Aubert, Souchon ou encore M.Boogaerts, Albin de la Simone arrive sur le devant de la scène avec des compositions personnelles. Textes et musiques sont un mélange d'humour, de mélancolie et de douce folie ; pas étonnant donc de trouver parmi son répertoire un titre de Pierre Vassiliu ('amour amitiés'... "je ne sais pas si par dépit ou par pitié je franchirais cet océan qui va de l'ami à l'amant"). Les morceaux se bonifient comme le bon vin au fil des écoutes.
Une visite sur son site ludique vous mettra certainement en appétit pour un album à sortir chez Rosebud.
[1er Fev. 02, Jean-Marc]


  1 autre article sur Rosebud :
   •  Kaolin "Kaolin"

   • Rosebud Records

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...