<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 On n'est curieux qu'à proportion qu'on est instruit (Jean-Jacques Rousseau)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Nylso
Jérôme et Sultana (Flblb, France, 2007)

Nylso - Jérôme et Sultana
diaporama
    Jérôme, personnage de Nylso, existe depuis quelques années, il est né dans la revue ‘Chez Jérôme comix’, lancée peu après la naissance d'Alphagraph, une librairie indépendante rennaise, tenue par Jérôme (de son nom Saliou, voir cet article de l'Oeil électrique). Nylso a poursuivi les aventures de Jérôme sur plusieurs volumes, édités par Flblb, ‘Jérôme et Sultana’ est le 4e, écrit avec la complicité de Marie Saur depuis le 3e. (‘Jérôme et le lièvre’).

    Le Jérôme de Nylso est lui aussi libraire, enfin apprenti libraire ; nous ne sommes pas à Rennes, mais au Moyen-Orient et le petit jeune homme est coiffé d'un fez, chapeau traditionnel égyptien. Jérôme a posé sa roulotte tractée par la mule Bourrique (avec qui il converse régulièrement) dans la campagne, non loin de la ville de la librairie où il se forme. Le libraire plutôt ronchon a bien concédé de le prendre sous son aile, cela lui permet de se délester des basses besognes et de s'absenter plus librement. Autre personnage, le grand maître vient éclairer (enfin, il est supposé le faire) Jérôme.

    Dans ‘Jérôme et Sultana’, Jérôme quitte les sous-sols de son lieu de travail, il est promu libraire, suite au départ de son patron parti reprendre une librairie à la capitale. Jérôme continue de s'interroger sur son métier et sur sa passion, l'écriture ; est-ce possible et comment concilier les deux ... Il essaye de puiser des réponses dans les livres (ici Witold Gombrowicz et Soseki, Nylso étant aussi nourri de littérature, notamment avec Paul Nizan et Robert Walser, lire son entretien dans Comix Club #4). Son quotidien et sa relation avec Sultana (qui n'apprécie guère Gombrowicz ...) le font progresser lentement dans sa quête infinie.

    Nylso avait fondé le Simo, une structure d'édition avec sa revue, avec la regrettée Joëlle Manix. Après plusieurs comics, Nylso a trouvé en Jérôme plus qu'un fidèle compagnon de récit, un véritable double. Le lecteur s'identifiera aussi, nous sommes tous des apprentis en quête de réponses ... Avec quelques traits simples, le dessinateur brosse ses personnages, dresse la végétation, pose les ombres avec quelques hachures. Il adopte une composition libre en supprimant parfois les cases, ou encore en déroulant l'action dans le temps dans un décor unique. C'est un véritable plaisir de lecture, à tous niveaux. A noter pour les retardataires, que Flblb réédite les deux premiers tomes en un seul ouvrage, intitulé ‘Jérôme d'Alphagraph’ 


  7 autres articles sur Nylso , les 3 plus récents :
   • Cent quatre-vingt croquis
   • My road movie
   • Jérôme et l'arbre
   • [couverture] Cure de printemps
   tous les articles sur Nylso ...
  18 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Lolmède "Bon Scott day"
   •  Judith et Marinette (nouv.journal)...
   •  Collectif (revue) "Dopututto #16"
   tous les articles sur / et autour de Nylso ...
  1 autre article sur Flblb :
   •  Nylso "Jérôme et l'arbre"

   • Nylso (blog)
   • Flblb (éditions)
- 21 Juin 07

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...