<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "Agitateur de curiosités" (Un géant du commerce)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Von Sudenfed - Von Sudenfed (Domino, Grande-Bretagne/Allemagne, 2007)

Von Sudenfed   Réunir Mark E. Smith {M.E.S.}, leader de the Fall, groupe légendaire de Manchester et les allemands de Mouse on Mars ; l’annonce en avait surpris plus d’un. En y regardant de plus près, plutôt en rapprochant ses oreilles, on découvre des connexions, une même rage, une même énergie brute, l’utilisation de la voix comme un instrument. Nos hommes se sont rencontrés lors d’un concert des Mouse on Mars auquel assistait M.E.S.. Le chanteur mancurien avait déjà rejoint d’autres formations, le temps d’un single (comme ‘I want you’ avec Inspiral Carpets, groupe de la vague Madchester), mais le voilà accompagné sur la longueur d’un album (un exploit diront les mauvaises langues, on connaît la légendaire mauvaise humeur de M.E.S. ...), sous le nom de Von Sudenfeld. Plus même, car le trio a signé un contrat pour trois albums, et des concerts à venir.
   A l’écoute de cette 1e. livraison, les connexions se confirment, les deux univers ne sont pas incompatibles. La voix de M.E.S. est très à l’aise parmi l’électronique désordonnée des Mouse on Mars. Et quelle voix ... ici braillée, là camouflée derrière des effets, en anglais, en allemand, en duo, samplée avec des cut up à la manière des travaux musicaux de William S. Burroughs ... Cet album renvoie aussi à l’expérience Public Image Ltd. de Jon Lydon (chanteur des Sex Pistols), ou plus contemporain au travail de LCD Soundsystem. Plus qu’une curiosité, Von Sudenfeld est une vraie réussite, une collaboration heureuse (pour contredire les mauvaises langues !).
[15 Juin 07, Jean-Marc]


  1 article connexe :
   •  Fall (the) "Imperial wax solvent"
  5 autres articles sur Domino , les 3 plus récents :
   •  Television Personalities "My dark...
   •  Tortoise & Bonnie 'Prince' Billy ...
   •  Fizzarum "Monochrome plurial"
   tous les articles sur Domino...

   • Domino
Profondo Rosso - Homecooking with friends (Nove Code, France, 2007)

profondo rosso     Le rouge profond pourrait être la terre rougie par le soleil d'un désert aride. La musique de Profondo Rosso pourrait accompagner les chevauchées de héros de western. Totalement instrumental, le groupe rennais, fondé autour de Johan Le Velly et Romain Guillou, deux ex Callahan's Bullit, utilise les mêmes armes que le maître du genre, Ennio Morricone (un titre lui rend hommage, 'Morricone revisited'). Aux côtés des guitares, on trouve l'harmonica, fidèle compagnon des cow-boys, le banjo, piano et violoncelle que l'on joue dans les saloons, mais aussi une harpe ou encore une flûte traversière, plus exotique dans la conquête de l'ouest.
   Il se dégage de leur musique une profonde plénitude ainsi qu'une dimension intemporelle. Le western en question serait resté en pause, on pense aussi aux atmosphères du ‘Paris Texas’ de Wim Wenders. Côté musique, Calexico n'est pas très loin. Les Profondo Rosso se sont réunis à la maison, comme l'indique le titre  ‘homecooking with friends’. Les amis sont nombreux, musiciens, bien sûr ; mais aussi dessinateurs, E.M. (alias Eric Mahé, qui signe également le design du disque ainsi que le logo du groupe), Sébastien Lumineau, Naz et Jean Jean, soit une bonne partie des Taupes de l'Espace, qui illustrent le livret (un dessin par titre).
   Voilà un curieux objet sonore qui n'oublie pas de régaler vos yeux ; ce disque est un billet pour un dépaysement garanti, à commander via leur site ou chez les disquaires rennais.
[24 Mai 07, Jean-Marc]


  1 autre article sur Profondo Rosso :
   • Rue Bara
  2 articles connexes :
   •  S. Doubinsky | EM | Profondo Rosso ...
   •  Homecooking "Nouvelle maison...
  1 autre article sur Nove Code :
   •  Profondo Rosso "Rue Bara"

   • Profondo Rosso
Samamidon - But This Chicken Proved Falsehearted (Plug Research, USA, 2007)

samamidon
    Samamidon est la réunion de Sam Amidon et  Thomas Barlett, deux amis d'enfance qui jouent tous deux au sein de Doveman. Sam Amidon fait aussi partie des Stars Like Feas et Thomas Barlett de Chocolate Genius et Elysian Fields. 'But This Chicken Proved Falsehearted' regroupe des morceaux traditionnels appalaches, comme le merveilleux 'tribulation' de E.C. Ball. On trouve une exception, le 'head over heels' repris à la sauce folk aux Tears For Fears qui ne sont pas très apalaches, mais des anglais des 80's !
    La musique de Samidon est cimentée au banjo et au piano, puis entourée d'autres instruments (distorsions de guitares sur 'Levi' par exemple). La voix cassée de Sam Amidon se pose par-dessus ces compositions fragiles et délicates, dans la même famille d'un Josh Ritter. Cette folk saura toucher les oreilles sensibles. Cet album nous arrive par les têtes chercheuses et éclectiques de Plug Research, gage supplémentaire de qualité.
[11 Avr. 07, Jean-Marc]


  1 autre article sur Samamidon :
   • All is well

   • Samamidon
   • Plug Research
Amon Tobin - Fooley room (Ninja Tune, Grande-Bretagne, 2007)

Fooley room    'Foley room' désigne une salle destinée aux bruiteurs qui travaillent pour le cinéma ou les jeux. C'est par 'Splinter cell 3', jeu  dont il a composé la musique qu'Amon Tobin a découvert ce genre d'endroit. Cela lui a donné l'idée de changer de banque sonore, de ranger les vinyls pour puiser dans le monde extérieur qu'il soit minéral ou mécanique. On trouve ainsi dans la liste des collaborateurs des biologistes. Les insectes côtoient les moteurs vrombissants. Le spécialiste des beats a également convoqué le Kronos Quartet pour capturer le son de leurs instruments. Amon Tobin a malaxé cette nouvelle matière à la sauce de ses samplers pour livrer un nouveau bricolage, naturellement appelé 'Fooley room', qu'il vous reste à visiter les oreilles grandes ouvertes.
[13 Mars 07, Jean-Marc]


  2 autres articles sur Amon Tobin :
   • Splinter cell chaos theory soundtrack
   • Permutation
  1 article connexe :
   •  Murcof "Remembranza"
  2 autres articles sur Ninja Tune :
   •  Amon Tobin "Splinter cell chaos...
   •  Amon Tobin "Permutation"

   • Amon Tobin
   • Ninja Tune

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...