<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 De nouvelles déviations apparaîtront. Les esprits curieux se renseigneront. Des caractères intraitables surgiront. (Sollers, Philippe)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Daniel Clowes
Orgie Bound (Fantagraphics, USA, 1997)

La bande dessinée a de solides bases en Europe. Les américains nous avaient envahis de leurs héros de comics (Superman, les 4 fantastiques, Batman etc ... ) dans les années 50. Pourtant dans les années 70, des dessinateurs indépendants (des grands studios produisant les comics pré-cités) pointaient le bout de leurs crayons, ainsi le talent de Robert Crumb a réussi à traverser l'Atlantique (dans Actuel, chez Futuropolis...), suivi par Gilbert Shelton (les Freak Brothers). Ajourd'hui, ces ancêtres de la bande dessinée ont quitté les USA pour la France (Shelton vit à Paris, et Robert Crumb dans l'Hérault). Ils ont laissé de solides bases à une production riche en auteurs, on citera Art Spiegelman qui raconte l'holocauste vécu par son père, Peter Badge dessine Buddy, un jeune américain à Seattle, et Daniel Clowes dont je vais vous parler plus longuement. Daniel Clowes est un peu le David Lynch de la bande dessinée, pour situer ses univers. Les histoires sont donc très bizarres (les américains diraient 'Weird'). Il nous raconte par exemple le voyage sur Mars de Lloyd Lewellin (un de ses héros), suite à l'appel d'une martienne aux formes bien terriennes capté sur sa télévision. Je ne vous raconterai pas la suite, mais les relations entre les deux sexes ne sont jamais simples avec Daniel Clowes. Seuls quelques auteurs sont traduits chez nous (Art Spiegelman, quelques Crumb...) mais il ne faut pas attendre une traduction hypothétique et se jeter sur ces productions. Ses albums piochent les planches publiées dans ses comixs (Eighball), ils sont publiés chez l'excellent éditeur Fantagraphics.
 
 
This alternative dance rock shit is the worst music in the world !... Beautiful women are presented by the media as attainable possession by which men can assert their superiority over other men...it doesn't even matter how you 'get''er... it's a power thing.



  6 autres articles sur Daniel Clowes , les 3 plus récents :
   • 20th century eightball
   • Mister wonderful
   • Ice haven
   tous les articles sur Daniel Clowes ...
  19 articles connexes, les 3 plus récents :
   •  Gabrielle Bell "Cecil and Jordan in...
   •  Lilli Carré "the Lagoon"
   •  France Culture "Emissions sur...
   tous les articles sur / et autour de Daniel Clowes ...
  22 autres articles sur Fantagraphics , les 3 plus récents :
   •  Kevin Huizenga "Ganges #3"
   •  Collectif (revue) "Mome #16"
   •  Collectif (revue) "Mome #15 summer...
   tous les articles sur Fantagraphics...

   • Daniel Clowes (l'art de)
   • Daniel Clowes (Dan Clowes Bibliography)
   • Daniel Clowes
   • Fantagraphics Books
- 1er Dec. 96

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...