<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 De nouvelles déviations apparaîtront. Les esprits curieux se renseigneront. Des caractères intraitables surgiront. (Sollers, Philippe)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Lou Ye
Suzhou river (Chine, 2000)

affiche
   Un jeune vidéaste est engagé dans pour promouvoir un club de Shanghai et sa spécialité, des sirènes dans un aquarium géant. Il tombe amoureux et Meïmeï devient sa muse. Jusqu'au soir où Meïmeï fait une curieuse rencontre au club. Un client insiste pour lui parler, il est persuadé avoir retrouvé la fille qui s'était jeté dans le fleuve Suzhou sous ses yeux quelques années auparavant. Mardar était coursier à moto en charge de Moudan, la fille d'un riche client. Il s'était laissé embarqué dans une sordide histoire de kidnapping. Mais cette trahison avait brisé leur amour, c'est ainsi que Moudan se jetait dans le fleuve alors que Mardar en décousait avec la police. Meïmeï est très émue du destin de Mardar qui s'est juré de retrouver sa bien aimée. Sa relation avec le vidéaste va prendre une autre tournure...

    Voici donc la trame de Suzhou river, une trame mise à plat puis qu'elle n'est pas linéaire dans le film. Lou Ye croise le fil des 2 histoires des 2 couples, une maille à l'endroit, une autre à l'envers pour tisser l'intrigue : Meïmeï, (qui a l'habitude de changer d'identité le soir venu en sirène), est elle Moudan ? C'est une véritable prouesse au niveau du scénario, cela parait très compliqué, mais le film est très limpide et tout coule comme le fleuve Suzhou ! Le film révèle un surdoué parmi ces confrères cinéastes chinois de" 6ème génération" (comme Wang Xiaoshuai et Joan Chen) . On le retrouve devant la caméra, et donc derrière le caméscope du vidéaste aux cotés de l'envoûtanteZhou Xun (Meïmeï et Moudan).
   Ce bijou est sorti dans un trop grande discrétion... Vous savez ce qu'il vous reste à faire à sa sortie en vidéo ! 




  1 autre article sur Lou Ye :
   • Purple butterfly
  3 articles connexes :
   •  Festival de Cannes "menu 2009"
   •  Festival de Cannes "Le menu 2006"
   •  Collectif "Sur la mondialisation...
- 1er Fev. 01

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...