<img src="commun/img/bandeau_alt.gif" alt="bandeau flash" />
 "Agitateur de curiosités" (Un géant du commerce)

Note de la Redaction > > Le zata cesse définitvement son activité web.
Vous pouvez consulter le site dans son état de 2010 (il y a un siècle). Plus d'explications par ici ...


Various Artists
Blue Break Beats (Blue Note, USA, 1999)

   Les gens de chez BLUE-NOTE ont eu l'idée depuis 2 ou 3 années, de sortir des compiles avec des «morceaux » qui ont été largement « samplés » par pas mal de groupes de rap, de house ou d'acid jazz.

Parce que bon, je ne sais pas si vous le savez, mais les gens qui font du rap, ils «pillent » tout plein de musiques qu'ils aiment bien. Mais pas seulement les gens qui font du rap, ceux qui font de la house ou du Trip'hop aussi...

Ha ouais, c'est comme ça que ça fonctionne...C'est marrant comme technique.

En général, ça se passe comme ça. Ces gens là, ils écoutent un disque, et pis ils se disent « Ha bin tiens, ce truc, ça assure pas mal ! C'est même carrément de la bombe de balle ! ». C'est ça qu'ils disent. Pis après, ils branchent leurs « samplers », ils appuient sur le bouton qu'il faut, et pis hop, le tour est joué... Ou presque...Parce que ce n'est pas si simple que ça !

Dans ces compiles, on retrouve donc quantité de musiciens de l'écurie BLUE NOTE (Herbie Hancock, Gene Harris, Monk Higgins ...) largement « samplés » par des groupes comme les Beastie-Boys, De La soul, US 3, Tribe Called Quest, Dee-Lite, j'en passe et même pas des meilleurs.

J'aime bien entendre des morceaux, et me dire : «Ha bin ça, ça a été samplé par TRUCMACHIN !!! ». Ou me dire aussi « Ha bin ça, ça tourne sur un sample de MACHINTRUC ! ! ! ».

Avec ces compiles, on peut écouter pas mal de morceaux dans leur version originale, et ça vaut vraiment le coup, parce qu'il y a de réelles petites merveilles musicales.

Puis aussi, comme ça, on se rend compte un peu du boulot des DJ's qui passent leurs temps à fouiller dans les greniers à la recherche de vieux disques oubliés et remplis de poussières dans les sillons.Rien que pour les nettoyer ces vinyls, ça demande du boulot.

Grâce à ces DJ's, certains  morceaux  «revivent» un peu...En gros pour résumer !

Et pis surtout, grâce à eux, certains producteurs se mettent quelques-sous de côté... Parce que bon, ça ne doit pas toujours être donné « un sample » ? ? ! !

Enfin, il y a p'têtre des remises parfois ? ?

...Ou alors, si on en prend «3» de samples, bin le « 4ème » est offert ? ? ! ! .




  4 autres articles sur Blue Note , les 3 plus récents :
   •  David Axelrod "the Edge, D.Axelrod...
   •  Mich Gerber "Tales of the wind"
   •  Bobbi Humphrey "Blue breakbeats"
   tous les articles sur Blue Note...

   • Blue Note Records
- 1er Avr. 99

[© le Zata 1996 - 2017]              {infos site}              {contact}              {goodies}              {les amis}

ndlr : le rythme d'actualisation est également curieux ...